De nouveaux modules d’entrées/sorties chez Access I/O

Rédigé par  jeudi, 15 février 2018 15:40

Le premier modèle annoncé est un module 16 bits de 8 entrées différentielles ou de 16 non différentielles.

L’américain Access I/O, fabricant spécialisé en solutions d’acquisition de données et distribué en France par Elexis, vient d’introduire le premier modèle de la nouvelle famille de modules d’entrées/sorties analogiques (12 ou 16 bits) USB économiques USB-AIO.

Il s’agit du modèle 16 bits USB-AIO16-16F, qui est destiné à la mesure, l’analyse, le suivi et le contrôle de précision dans une très grande variété d’applications embarquées. Ce nouveau module permet d’échantillonner 8 entrées analogiques différentielles ou 16 entrées non différentielles, à une fréquence de 100 kéch/s à 1 Méch/s.

En option, les utilisateurs peuvent disposer d’entrées 4-20 mA ou 10-50 mA et/ou des entrées pseudo-différentielles, ainsi que de 4 sorties analogiques 16 bits au maximum et de 16 entrées/sorties numériques à courant élevé. L’USB-AIO16-16F est disponible soit en un boîtier robuste (101,6 x 101,6 x 25,4 mm), soit en version OEM USB/104, avec juste la carte électronique.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.