Alfamation lance Supernova 4.0

Rédigé par  jeudi, 05 avril 2018 10:37

L’environnement de test automatisé italien intègre de nouvelles fonctionnalités, des performances améliorées et des fonctionnalités d'administration plus flexibles.

L’italien Alfamation, spécialisé dans les solutions de test et de mesure clés en main, vient d’introduire la version 4.0 de son logiciel Supernova, qui « libère la puissance du séquenceur de tests TestStand de [l’américain] National Instruments », affirme la société.

La nouvelle version se distingue en effet par de nouveaux outils et capacités de sauvegarde, des performances améliorées (gestion des variantes de produits considérablement simplifiée, tests multi-sites automatisés, prise en charge d’une architecture 64 bits et de Windows 10, optimisation pour les processeurs multicœurs) et des fonctionnalités d'administration plus flexibles.

En tant qu’environnement de test automatisé basé sur les configurations, Supernova assure aux ingénieurs de test de simplifier l’accès à des capacités haut de gamme – il suffit de changer de configuration, sans avoir à écrire une seule ligne de code de programmation – et de gérer ainsi facilement toutes les tâches (développement, débogage et déploiement) dans un outil intégré unique.

Cela permet de tester un déploiement, en réduisant le temps consacré à l'analyse, à la formation et à la personnalisation pour répondre rapidement aux cas d'utilisation les plus complexes de l'industrie. Le temps de mise sur le marché est alors typiquement réduit d’un facteur 10.

Dernière modification le vendredi, 06 avril 2018 15:34
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.