Alfamation lance Supernova 4.0

Rédigé par  jeudi, 05 avril 2018 10:37

L’environnement de test automatisé italien intègre de nouvelles fonctionnalités, des performances améliorées et des fonctionnalités d'administration plus flexibles.

L’italien Alfamation, spécialisé dans les solutions de test et de mesure clés en main, vient d’introduire la version 4.0 de son logiciel Supernova, qui « libère la puissance du séquenceur de tests TestStand de [l’américain] National Instruments », affirme la société.

La nouvelle version se distingue en effet par de nouveaux outils et capacités de sauvegarde, des performances améliorées (gestion des variantes de produits considérablement simplifiée, tests multi-sites automatisés, prise en charge d’une architecture 64 bits et de Windows 10, optimisation pour les processeurs multicœurs) et des fonctionnalités d'administration plus flexibles.

En tant qu’environnement de test automatisé basé sur les configurations, Supernova assure aux ingénieurs de test de simplifier l’accès à des capacités haut de gamme – il suffit de changer de configuration, sans avoir à écrire une seule ligne de code de programmation – et de gérer ainsi facilement toutes les tâches (développement, débogage et déploiement) dans un outil intégré unique.

Cela permet de tester un déploiement, en réduisant le temps consacré à l'analyse, à la formation et à la personnalisation pour répondre rapidement aux cas d'utilisation les plus complexes de l'industrie. Le temps de mise sur le marché est alors typiquement réduit d’un facteur 10.

Dernière modification le vendredi, 06 avril 2018 15:34
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
27/09/2018 - 27/09/2018
Journée technique de l'Exera
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
11/10/2018 - 11/10/2018
Journée technique de l'IO-Link France
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
18/10/2018 - 18/10/2018
Les Assises du MES
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Boundary Scan
La technique “boundary scan” (balayage de la périphérie) est pratique pour accéder individuellement aux circuits intégrés numériques présents sur une carte électronique. Les différentes broches des composants et les différents composants sont raccordés sur un bus spécialisé (Boundary Scan) accessible depuis le connecteur de la carte. Cette technique permet de réaliser de la programmation in-situ de composants (mémoires et micro-contrôleurs) et de tester ces composants. Le gros intérêt du Boundary Scan est d’éviter de recourir au traditionnel lit à clous, encombrant, peu flexible (il faut en développer un pour chaque type de carte à tester) et coûteux. Revers de la médaille, cette technique impose d’utiliser des versions Boundary Scan des composants classiques, qui nécessitent plus de surface sur le silicium et sont donc plus onéreuses.
Le terme Boundary Scan est également connu sous le nom de JTAG et il fait l'objet d'une norme (IEEE 1149.1).