Teledyne LeCroy lance des oscilloscopes 8 GHz 12 bits

Rédigé par  mercredi, 16 mai 2018 21:55
Le fabricant étend ainsi son offre « haute résolution » vers des bandes passantes supérieures.
L’américain Teledyne LeCroy, l’un des principaux fabricants d’instruments de mesure électronique, vient de dévoiler sa nouvelle génération d’oscilloscopes numériques, à savoir la série haute résolution WavePro HD. « Ce sont nos premiers modèles intégrant le chipset HD4096, qui allie un CAN de résolution verticale de 12 bits à une bande passante maximale de 8 GHz (sur 2 voies) », affirme Jean Laury, EMEA Vice President of Sales Deputy de Teledyne LeCroy.
 
En plus de procurer un faible niveau de bruit et une reproduction parfaitement fidèle du signal, les oscilloscopes 4 voies WavePro HD affichent une bande passante de 2,5 ou 4 GHZ (6 ou 8 GHz sur 2 voies), une fréquence d’échantillonnage maximale de 10 Géch/s (20 Géch/s sur 2 voies), une profondeur mémoire de 50 Mpoints (le double sur 2 voies) en standard et jusqu’à 2,5 Gpoints (le double sur 2 voies).
 
On retrouve également 16 voies logiques (250 MHz, 1,25 Géch/s et 50 Mpoints en standard), une multitude de fonctions de mesure et d’outils d’analyse (déclenchement et décode série, analyse ou conformité des données série, débogage DDR, analyse de puissance...), ainsi qu’un écran couleur tactile 15,6 pouces Full HD ‘interface utilisateur MAUI avec OneTouch), des interfaces USB et Ethernet (GPIB en option).
Dernière modification le vendredi, 18 mai 2018 16:18
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/01/2019 - 31/01/2019
20e Carrefour de l’eau
30/01/2019 - 31/01/2019
Biogaz Europe 2019
05/02/2019 - 06/02/2019
Analyse Industrielle

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
SDH
Synchronous Digital Hierarchy. Normalisée par l’UIT au début des années 1990 (et connue aux Etats-Unis sous le nom de Sonet), la hiérarchie numérique synchrone définit une infrastructure de transport dans les réseaux de télécommunications sur fibre optique. Elle a été développée pour faciliter l’évolution vers les hauts débits, simplifier la gestion de la bande passante et améliorer les possibilités d’exploitation et de maintenance des réseaux télécoms. La SDH définit en particulier des niveaux successifs de multiplexage des voies de transmission : STM-1 (ou Sonet OC-3) à 155,52 Mbit/s, STM-4 (OC-12) à 622,08 Mbit/s, STM-16 (OC-48) à 2,488 Gbit/s et STM-64 (OC-192) à 9,953 Gbit/s. Brasseurs, multiplexeurs d’insertion/extraction et systèmes de ligne sont les trois principaux équipements SDH. (Définition Electronique International Hebdo)