HBM lance un châssis et un logiciel pour l’acquisition de données

Rédigé par  mercredi, 23 mai 2018 10:49

Le GEN2tb est un châssis d’entrée de gamme de la série Genesis HighSpeed et Evidas, un logiciel destiné à l'acquisition de données.

HBM, entité du groupe britannique Spectris spécialisée dans la mesure de grandeurs mécaniques (jauges de contraintes, pesons, capteurs de force, couple, pression, etc.), vient de lancer concomitamment le châssis portable GEN2tb (voir photographie) et le logiciel d’acquisition et d’analyse de données Evidas.

Avec le GEN2tB, HBM ajoute à son offre de châssis d'acquisition de données et d’enregistrement de transitoires un système d'entrée de gamme. Le nouveau châssis accepte jusqu’à deux cartes, parmi 10 modèles différents de fréquence d’échantillonnage de 200 kéch/s (18 bits) à 250 Méch/s (14 bits). Cela représente jusqu'à 12 voies de courant ou de tension, 16 voies capteurs ou 24 voies isolées par fibre optique.

Le GEN2tb affiche également un débit en streaming de 200 Mo/s, des dimensions (HxLxP) de 96 x 375 x 320 mm (masse de 4 kg), intègre un disque dur interne de 500 Go (option), des interfaces USB et Ethernet, des synchronisations IRIG et GPS (options). Les applications typiques incluent le test des machines de génération électriques (eGrid), de chaînes d'entraînement électriques (eDrive), les tests mécaniques ou électriques ultra rapides.

Destiné à l'acquisition de données dans les bancs d'essais et de laboratoire ainsi que les tests de composants, le logiciel Evidas, lui, se distingue en particulier par l'intégration au cloud – une première, selon le fabricant – pour un accès global aux données et son interface utilisateur intuitive, ce qui assure un retour visuel immédiat et, donc, une accélération de toutes les étapes d'acquisition des données.

« La mesure peut démarrer dès lors que les capteurs TEDS ont été connectés. Il suffit de deux clics pour afficher les résultats de la mesure, sans aucune programmation. En plus des capteurs TEDS et de la base de données de capteurs, les utilisateurs disposent de deux autres options de configuration : une boîte de dialogue pratique pour configurer des voies individuelles et une configuration directe dans l'onglet Voies de mesure », explique la société.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
HACCP
Hazard Analysis and Critical Control Point, analyse des risques et contrôle des points critiques. Les Américains prononcent “Hassip”. L’HACCP s’applique surtout dans les industries alimentaires et pharmaceutiques et il rassemble les bonnes pratiques dans ce domaine. L’HACCP s’articule autour de sept principes :
- L’analyse des risques potentiels (contamination microbienne, présence d’une toxine chimique, d’un morceau de verre ou de métal, par exemple) et la manière de les contrôler.
- Le contrôle des points critiques afin d’éliminer totalement le risque. Parmi les moyens couramment utilisés pour cela, on peut citer la cuisson, la réfrigération et la détection de présence de particules métalliques (qui peuvent apparaître lorsqu’il s’agit de produits malaxés ou broyés).
- La recherche de mesures préventives pour chaque point critique, avec les valeurs limites. Il peut par exemple s’agir d’une température et d’un temps minimum de cuisson.
- La mise en place de procédures pour s’assurer que les points critiques sont effectivement bien pris en compte. Ceci peut être fait par la désignation de responsables chargés de telle ou telle opération.
- La mise en place d’actions correctives lorsque le suivi montre que certaines procédures ou mesures préventives n’ont pas été correctement prises en compte.
- L’établissement de procédures pour vérifier que le process fonctionne correctement. Pour cela, on peut par exemple utiliser des enregistreurs qui vont relever les températures et les temps de cuisson.
- La mise en place d’un système de gestion de la documentation de l’ensemble du système HACCP