Rigol Technologies complète son offre d’oscilloscopes

Rédigé par  jeudi, 28 juin 2018 10:23

Ces nouveaux modèles de bande passante de 100 à 500 MHz se distinguent par des spécifications haut de gamme.

Un peu moins de un an après avoir annoncé le développement du chipset baptisé Phoenix, le chinois Rigol Technologies, fabricant d’instrumentation électronique, vient de dévoiler la série d’oscilloscopes numériques 7000, intégrant précisément ce nouveau chipset.

Les différents modèles affichent une bande passante de 100, 200, 350 ou 500 MHz, une fréquence d’échantillonnage de 2,5 Géch/s par voie (10 Géch/s sur une seule voie), 4 entrées analogiques et 16 voies logiques (versions MSO dotées également d’un générateur de formes d’onde arbitraires 2 voies en option), une profondeur de mémoire de 125 Mpoints par voie (jusqu’à 500 Mpoints sur une voie) et un taux de capture supérieur à 600 000 formes d’onde par seconde.

Les oscilloscopes DS/MSO7000 intègrent par ailleurs un large éventail de fonctionnalités de déclenchement, de fonctions (mathématiques, FFT amélioré, test de masque), d’analyses de gigue et de puissance. « Avec un analyseur de protocoles série, un totalisateur, un compteur et un voltmètre intégrés, sans oublier le générateur arbitraire, les nouveaux modèles DS/MSO7000 regroupent jusqu’à 6 instruments en 1 », précise la société.

Enfin, les utilisateurs des nouveaux oscilloscopes bénéficient de la nouvelle technologie UltraVision, accélérateur d’architecture matérielle et logicielle pour des analyses plus rapides encore (décodage), ainsi que d’un écran couleur tactile 10,1 pouces 1 024 x x600 pixels, pour « une représentation plus claire et plus nette des signaux et l’affichage optimal d’informations supplémentaires, telles que les positions des curseurs et leurs coordonnées, les paramètres mathématiques, etc. », ajoute la société.

La série MSO/DS7000, qui complète les MSO/DS4000 (100 à 500 MHz) et DS6000 (600 MHz et 1 GHz), est destinée à diverses applications, telles que la R&D, les universités et les écoles, ainsi que la production et le contrôle qualité, dans les marchés des communications, de l’automobile, de l’aérospatial, de l’électronique industrielle et de puissance, etc.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet
    P { margin-bottom: 0.21cm; }A:link { } Moxa a lancé de nouvelles passerelles de protocole, les modèles MGate 5103 et MGate 5111. Elles permettent une conversion de protocole entre appareils Modbus et systèmes Profinet, Profibus ou EtherNet/IP.
    Lire la suite >
  • Application MES mobile Application MES mobile
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La gamme MES COOX d'Ordinal Software comprend désormais la fonctionnalité COOX Mobile, permettant de suivre et contrôler l’ensemble de la production depuis des terminaux mobiles.
    Lire la suite >
  • Convertisseur à haute tension Convertisseur à haute tension
    Les VariTrans P 43000, introduits par Knick Elektronische Messgeräte, sont des convertisseurs CA/CC destinés à la mesure de courants alternatifs à valeurs efficaces vraies (TRMS) allant de 100 mA à 4 A CA.
    Lire la suite >
Sectorisation

La sectorisation consiste à diviser un réseau d’eau potable en tronçons homogènes. La télérelève des données des compteurs de sectorisation ainsi que l'étude des débits dans le réseau rend possible la détection de fuites.