Modulations AM et FM pour amplificateurs synchrones

Rédigé par  mardi, 20 novembre 2018 11:41

Avec l’option UHF-MOD (modulations AM et FM), les amplificateurs à détection synchrone de Zurich Instruments assurent la génération cohérente en phase et la détection des multiples composantes fréquentielles ainsi générées.

# Gamme de fréquence : 6 µHz à 600 MHz

# Jusqu’à 3 fréquences pouvant être combinées de façon linéaire et cohérente en phase pour générer des signaux modulés en amplitude (AM) entièrement configurables

# Démodulation simultanée des trois composantes fréquentielles caractéristiques d’un signal AM quelconque

# Génération et détection de signaux modulés en fréquence (FM), chaque composante fréquentielle pouvant être définie individuellement en termes de phase relative, de fréquence et d’amplitude

# 3 démodulateurs, d’où mesure simultanée de la fréquence porteuse et des bandes latérales, même en cas de bandes passantes étroites

# Acquisition séparée de toutes les composantes d’amplitude et de phase, avec des paramètres de filtrages individuels

Zurich Instruments

www.zhinst.com

Dernière modification le jeudi, 22 novembre 2018 13:56
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.