NIDays 2018 : Coherent Solutions fait passer le PXIe à l'optique

Rédigé par  mercredi, 17 octobre 2018 17:52

Le spécialiste néozélandais des mesures optiques a développé 10 modules PXI Express (PXIe) pour les tests optiques.

Lors de l’édition 2018 de NIDays, organisée par la filiale française de l’américain National Instruments le 4 octobre dernier à Palais des congrès de Paris, le néozélandais Coherent Solutions, fabricant de solutions de test et de mesure pour les communications optiques, a présenté une série complète de modules de test optique au format PXI Express (PXIe), série introduite officiellement en mars dernier.

« Nous sommes spécialisés depuis 2001, d’abord sous le nom de Southern Photonics [la société a en effet changé de raison social en 2013, NDR], dans les mesures optiques au travers de plates-formes de test, d'analyseurs de modulation. Pour les applications de test en production, les exigences de temps et d'encombrement font que les solutions hybrides combinant ressources modulaires et de table ne sont plus optimisées », explique Sung-Hoon Im, Director of Product Management de Coherent Solutions.

C’est ainsi que l’offre optique du néozélandais regroupe aujourd’hui un atténuateur variable (VOAPXIe), un commutateur (SwitchPXIe), un convertisseur optique/électrique (O2EPXIe), un analyseur de spectre (OSAPXIe 1000), un wattmètre (PowerPXIe 1400), un mesureur de puissance analogique (PowerPXIe 1500), une source laser accordable (LaserPXIe 1000), un vélocimètre Doppler (DopplerPXIe), un module d’intégration de composants passifs (PassivePXIe) et un module de stockage de composants passifs (TrayPXIe).

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).