ISIT distribue deux nouveaux outils de test IXXAT

Rédigé par  jeudi, 08 novembre 2018 17:35
ISIT distribue deux nouveaux outils de test IXXAT IXXAT
Les modèles FRC-EP170 et FRC-EP190 sont destinés au test et à la simulation des calculateurs embarqués automobiles.
Le français ISIT, distributeur spécialisé dans les outils pour les systèmes temps réel et embarqués, propose désormais les outils FRC-EP170 et FRC-EP190 de IXXAT (marque du suédois HMS Industrial Networks), destinés au test et à la simulation des calculateurs embarqués (ECU) automobiles.
 
Mis en œuvre dans les véhicules (FRC-EP170) ou les bancs de test (FRC-EP190), les deux appareils intègrent des interfaces CAN CAN FD classiques, ainsi que des interfaces LIN, FlexRay, K-Line, USB, Ethernet, EtherCAT, Bluetooth et EIA-232, sans oublier des entrées/sorties analogiques et numériques. Enfin, des emplacements d'extension permettent d'ajouter d'autres interfaces, telles que WLAN, GSM ou GPS.
 
Des simulations Restbus exigeantes ou des passerelles peuvent être implémentées avec l'un ou l'autre des appareils, en utilisant les progiciels IXXAT correspondants. Il existe également des packages disponibles pour le développement de solutions spécifiques.
Dernière modification le vendredi, 09 novembre 2018 16:46
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/01/2019 - 31/01/2019
20e Carrefour de l’eau
30/01/2019 - 31/01/2019
Biogaz Europe 2019
05/02/2019 - 06/02/2019
Analyse Industrielle

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
SDH
Synchronous Digital Hierarchy. Normalisée par l’UIT au début des années 1990 (et connue aux Etats-Unis sous le nom de Sonet), la hiérarchie numérique synchrone définit une infrastructure de transport dans les réseaux de télécommunications sur fibre optique. Elle a été développée pour faciliter l’évolution vers les hauts débits, simplifier la gestion de la bande passante et améliorer les possibilités d’exploitation et de maintenance des réseaux télécoms. La SDH définit en particulier des niveaux successifs de multiplexage des voies de transmission : STM-1 (ou Sonet OC-3) à 155,52 Mbit/s, STM-4 (OC-12) à 622,08 Mbit/s, STM-16 (OC-48) à 2,488 Gbit/s et STM-64 (OC-192) à 9,953 Gbit/s. Brasseurs, multiplexeurs d’insertion/extraction et systèmes de ligne sont les trois principaux équipements SDH. (Définition Electronique International Hebdo)