Simulateur HIL pour moteurs électriques

Rédigé par  vendredi, 15 mars 2019 11:14

Les systèmes Hardware-in-the-Loop (HIL) de dSpace permettent désormais l’émulation hautement dynamique des composants de la batterie et du moteur électrique, avec des tensions allant jusqu’à 800 V, des courants jusqu’à 75 A DC ou 100 A AC.

# Représentation de tous les composants des moteurs hybrides et tout électriques avec un flux d’énergie réel

# Facilité et rentabilité de la maintenance des systèmes, grâce à l’utilisation d’un matériel unique pour la simulation des charges et des sources

# Circulation du flux d’énergie sans retour de grille complexe

# Modèles de FPGA pour les moteurs et les codeurs incrémentaux jusqu’aux modèles ASM pour les batteries et les groupes motopropulseurs

# Possibilité d’émuler des inductances de moteur variables, les champs de rotation à haute fréquence et tous les points de fonctionnement d’un moteur électrique

# Affichage des courants d’ondulation et des fréquences d’harmoniques

# Possibilité d’émuler les courants de fuite, les absences de courant ou les courts-circuits à courant limité (simulation d’erreurs)

dSpace France

www.dspace.com

Dernière modification le vendredi, 15 mars 2019 11:14
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
SWR
Standing Wave Ratio, taux d’ondes stationnaires (TOS). Le phénomène des ondes stationnaires se produit notamment sur les lignes de transmission à hautes fréquences, lorsqu’il y a des désadaptations d’impédance entre le câble et l’émetteur/récepteur.