Rohde & Schwarz dévoile les successeurs des ZVA

Rédigé par  mardi, 15 janvier 2019 16:15

La nouvelle génération d’analyseurs de réseau vectoriels haut de gamme se distingue par ses performances RF accrues et un double écran tactile.

Le groupe allemand Rohde & Schwarz, l’un des principaux fabricants mondiaux en test et mesure, en technologies des médias, en communications sécurisées, en radiosurveillance, etc., vient de dévoiler la série d’analyseurs de réseau vectoriels ZNA. « Il s’agit de la nouvelle génération de notre gamme haute de gamme, qui succédera à terme à la série ZVA », indique Philippe Seurre, responsable produits chez Rohde & Schwarz France.

La nouvelle série ZNA, qui se décline d’ores et déjà en deux modèles qui couvrent les fréquences de 10 MHz à 26,5 GHz (ZNA26) ou 43,5 GHz (ZNA43), se distingue par une conception matérielle unique et des performances RF sans équivalents, notamment en termes de puissance en sortie de port de test (-80 à +15 dBm jusqu’à 16 GHz, au lieu de -30 à +13 dBm jusqu’à 13 GHz avec le ZVA24) et de stabilité (bruit de trace de 0,001 dB rms entre 20 et 40 GHz, avec une large de bande FI de 1 kHz), de dynamique (146 dB typique).

« L’architecture matérielle des ZNA intègre quatre sources à cohérence de phase, huit récepteurs véritablement parallèles et un ou deux oscillateurs locaux (OL). En plus de disposer d’une configuration des tests simplifiée, les utilisateurs peuvent ainsi réaliser des mesures en deux fois moins de temps qu’avec une approche classique, et sans recourir à un mélangeur de référence », explique Philippe Seurre.

Toujours pour simplifier la configuration, le fabricant a développé pour ses nouveaux analyseurs de réseau vectoriels une approche unique axée sur le composant sous test (DUT). L’utilisateur sélectionne d’abord le type de DUT (mélangeur ou amplificateur, par exemple), puis il est guidé pas à pas tout au long de la configuration de test jusqu’à celle souhaitée. L’utilisateur peut également adopter l'approche conventionnelle.

« Enfin, les ZNA sont les premiers analyseurs de réseau vectoriels dotés d’un double écran tactile au monde : l’écran 12,1 pouces sert d’afficheur principal et l’écran 7 pouces est en fait un panneau de touches matérielles », précise Philippe Seurre.

Dernière modification le vendredi, 18 janvier 2019 15:00
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/05/2019 - 10/05/2019
Control
16/05/2019 - 16/05/2019
Journée technique du CFM
20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
GigE Vision

(Gigabit Ethernet for machine Vision) : standard lancé par l'AIA en mai 2006 pour la transmission des images acquises par les caméras de vision industrielle à sortie Gigabit Ethernet. GigE Vision associe les avantages de la couche physique du Gigabit Ethernet (transfert à haute vitesse, sur de grandes distances, avec des câbles courants et bon marché) et une interface logicielle standard entre les caméras et les logiciels de traitement d’images (GenICam).