Marvin Test Solutions renouvelle ses testeurs d’armement

Rédigé par  mercredi, 30 janvier 2019 19:00

Le SmartCan Gen2 MTS-3060A améliore les capacités de test, la cybersécurité et l’autonomie des batteries du modèle existant.

L’américain Marvin Test Solutions, fabricant de solutions de test automatiques (ATE), vient de lancer le système de test d’armement au niveau organisationnel (O-Level) universel SmartCan Gen2 MTS-3060A. Il remplace plusieurs ensembles de test obsolètes par une solution de test unique, plus compacte et plus facile à utiliser.

Reprenant les fonctionnalités de test du MTS-3060 pour les systèmes basés sur MIL-STD-1760, le nouveau modèle propose des capacités de test et d'armement étendues, une cybersécurité améliorée, une autonomie de batterie étendue et des interfaces de communication supplémentaires.

« Le SmartCan Gen2 MTS-3060A offre d'importantes fonctionnalités avancées qui facilitent les tests en vol et qui contribueront à garantir la disponibilité opérationnelle des missions, aujourd'hui comme demain », indique Stephen T. Sargeant, major général de l'US Air Force (à la retraite) et CEO de Marvin Test Solutions.

Parmi les spécifications techniques, on peut citer 6 voies de mesure échantillonnées chacune à 16 kHz, pour des mesures de tension jusqu’à ±300 V AC/DC, entre ±50 V AC/DC ou entre 4 et 39 V DC (jusqu’à 5 A par voie). Le nouveau système de test dispose également une interface MIL6STD 1553 et deux RS-485, et il est compatible avec l’environnement de développement et d’exécution de test ATEasy, facilitant la définition des procédures de test.

Dernière modification le vendredi, 01 février 2019 12:26
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).