CEM : AEMC rejoint le groupe Sopemea

Rédigé par  mercredi, 30 janvier 2019 19:06
Alain Charoy (à gauche), fondateur et président d’AEMC, désormais nouveau conseiller du président de Sopemea, et Stéphane Torrez, président de Sopemea, lors de la signature du rachat. Alain Charoy (à gauche), fondateur et président d’AEMC, désormais nouveau conseiller du président de Sopemea, et Stéphane Torrez, président de Sopemea, lors de la signature du rachat.

Avec cette acquisition, le français renforce son offre d’essais en Compatibilité électromagnétique (CEM) et enrichit son offre de formations.

Sopemea, filiale du groupe français Apave spécialisée dans l’accompagnement à la qualification et les essais, vient d’annoncer l’acquisition de son compatriote Assistance Electromagnétique Conseil (AEMC), un acteur dans le domaine de la Compatibilité électromagnétique (CEM), pour un montant non dévoilé.

Situés à Seyssins (Isère) et à Paris, AEMC Lab et AEMC Formations ont été créés en 1982 par Alain Charoy, son actuel président et qui devient le conseiller du président de Sopemea. La société réalise l’analyse des phénomènes de perturbations des systèmes électroniques, accompagne les entreprises dans leurs projets (suivi complet de la CEM, rédaction de cahiers des charges, audits CEM, études de foudre) et assure enfin des formations.

Avec cette acquisition, Sopemea renforce son offre d’essais dans ce domaine et enrichi son offre de formations. « La réunion de nos expertises ouvre de nouvelles potentialités au groupe, sur de nouveaux marchés innovants notamment », ajoute Stéphane Torrez, président de Sopemea.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory
18/06/2019 - 18/06/2019
Innovations Day France 2019

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
GB
Giga Byte, c’est-à-dire Go (giga octets)