Luna Innovations lance un analyseur de nouvelle génération

Rédigé par  mardi, 28 mai 2019 18:45

L’analyseur 6415 est la première brique de la nouvelle génération d’analyseurs haute performance et haute résolution de l’américain.

L’américain Luna Innovations, spécialisé dans la technologie de fibre optique, vient de lancer sur le marché l’analyseur de composants d’ondes de lumière 6415. Cette première brique de la nouvelle génération d’analyseurs haute performance et haute résolution de l’américain est une solution de mesure économique pour le développement, le test et la fabrication des composants et modules optiques passifs.

« L'expansion extrême de la largeur de bande et de la capacité de communication d'aujourd'hui dépend des progrès rapides de la technologie des composants et des réseaux à fibre optique. Un réseau optique à haut débit, économique et évolutif est l'épine dorsale de l’infrastructure de communication et constitue la base de tout, du cloud computingau réseau mobile 5G ultra-rapide », constate Scott Graeff, président et CEO de Luna Innovations.

Basé sur la technologie OFDR (Optical Frequency Domain Reflectometry), le 6415 permet de mesurer, en un seul instrument, la distribution des pertes d’insertion et de retour, ainsi que la longueur, soit en réflexion soit en transmission. L’étendue de mesure est de 20 m (en réflexion) ou 40 m (en transmission), et la dynamique en réflexion et en transmission atteint 70 dB, pour une résolution de l’échantillonnage de 20 µm et une fréquence d’acquisition de 6 Hz.

Avec une combinaison sans précédent de vitesse de mesure, de précision, de fonctionnalité et de facilité d'intégration, le nouvel analyseur de Luna Innovations assure la réduction du coût des cycles de conception et l'augmentation du débit de fabrication des circuits intégrés optiques et de la photonique au silicium.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
API

Ce sigle a deux sens, l’un qui s’applique à l’univers des automatismes, l’autre à l’univers de l’informatique.

  • Automate Programmable Industriel. Les API sont des ordinateurs dédiés aux applications d’automatismes. A la différence des ordinateurs de bureau, il n’y a ici ni clavier ni écran (du moins pour les API classiques). Il y a par contre un grand nombre d’entrées/sorties (sur lesquelles sont raccordés les capteurs et actionneurs). Autre différence importante, la programmation se fait avec des langages spéciaux conçus pour les automaticiens (décrits dans la norme IEC 1131.3).
    On le voit, cela n’a pas grand-chose à voir avec un automate au sens commun du terme. Une autre définition avait été proposée par des professionnels (“Contrôleur logique programmable”) mais elle n’a pas eu de succès.
    Le correspondant anglais de API est PLC (Programmable Logic Controller). 
  • Application Programming Interface, interface de programmation d’applications. A l’origine, une API (ou un jeu d’API) est une couche logicielle au travers de laquelle une application peut accéder de façon standardisée aux ressources d’un système, sans qu’elle en connaisse les détails internes. Elle est donc utilisée par les développeurs d’applications et implantée sous une forme concrète sous la forme d’appels système, de fonctions C ou, sous Windows, de DLL (Dynamic Link Libraries). Mais aujourd’hui, le concept d’API s’est généralisé à tout type d’interface logicielle plus ou moins standard : API de système d’exploitation, API pour couches d’accès au réseau, API entre deux entités logicielles distantes, etc. (Définition Electronique International Hebdo)