Airgain ouvre un laboratoire de test pour les solutions 5G

Rédigé par  lundi, 22 juillet 2019 10:21

La nouvelle installation du spécialiste des antennes permet de réaliser des essais avancés sur les antennes de nouvelle génération.

L’américain Airgain (anciennement Antenna Plus), fournisseur d’antennes sophistiquées, vient d’ouvrir un laboratoire de test, destiné à relever les défis inhérents au développement des solutions pour les réseaux 5G millimétriques (augmentation massive de la capacité, débits de données ultra rapides et latence ultra-faible).

Pour répondre aux problèmes de perte atmosphérique, de temps de cohérence de canal très courts et de propagation de signaux, principalement en visibilité directe, il faut, en plus, de nouvelles approches de conception, des investissements importants dans de nouveaux systèmes de test permettant d'identifier et de corriger rapidement les problèmes.

La nouvelle installation d’Airgain sera en mesure de réaliser la validation des performances radio de 24 à 65 GHz, de tester toute la gamme de systèmes millimétriques, y compris les petites cellules, les points d'accès d'entreprise, les accès fixes sans fil et les équipements situés chez l’abonné (Customer Premises Equipment ou CPE), y compris les réseaux d'antennes fixes et actives de formation de faisceaux.

Parmi les autres caractéristiques du laboratoire d’essais, la chambre de test fournira les paramètres S, le gain, la polarisation et d'autres spécifications du diagramme de rayonnement pour les antennes intégrées et en espace libre. Il sera également possible de mener des test Over-The-Air (OTA).

Dernière modification le lundi, 22 juillet 2019 10:21
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.