Astronics acquiert Freedom Communication Technologies

Rédigé par  mercredi, 17 juillet 2019 17:28

Le groupe américain renforce sa position dans le domaine du test radio, avec les analyseurs de communication pour les systèmes LMR.

L’américain Astronics, fabricant de solutions pour les industries des semi-conducteurs, de l’aérospatial et la défense, vient d’annoncer le rachat de son compatriote Freedom Communication Technologies (FCT), pour un montant de 22 millions de dollars.

Créé en 2015 et situé à Kilgore dans le Texas (États-Unis), FCT est spécialisé dans les analyseurs de communications radio (modèle R9000 ; voir photographie) pour le test et la maintenance des systèmes radioélectriques du service mobile terrestre (Land Mobile radio ou LMR). La société a réalisé un chiffre d’affaires de 11 M$ en 2018.

« Freedom Communication Technologies est principalement présent sur les marchés des radio mobiles terrestre civiles. Sa technologie et ses marchés étant complémentaire à notre offre, cette acquisition renforce notre position dans le domaine du test radio », ajoute Peter J. Gundermann, président et CEO de FCT.

Dernière modification le mercredi, 17 juillet 2019 17:28
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Add-in
Le mot “add” anglais signifie que l’on ajoute quelque chose. “Add-in” et “Add-on” s’appliquent à l’ajout d’une extension matériel dans (“add-in”) ou sur (“add-on”) un ordinateur. La nuance est faible et on emploie en général indifféremment les deux termes.
Lorsque l’extension est une carte électronique, on parle aussi de carte d’extension ou de carte fille.
Quand il s’agit d’une extension “logiciel”, on parle plutôt de “plug-in”