Rohde & Schwarz a réussi le test d’une session LBS

Rédigé par  jeudi, 12 septembre 2019 12:04

Un appareil a réussi à établir une connexion 5G non autonome, puis à effectuer des corrections GPS conformément aux exigences du protocole 3GPP.

En partenariat avec l’américain Qualcomm Technologies, le groupe allemand Rohde & Schwarz, l’un des principaux fabricants mondiaux en test et mesure, en technologies des médias, en communications sécurisées, en radiosurveillance, etc., a vérifié avec succès une session de test LPP en plan de contrôle A-GPS sur 5G New Radio (NR), en utilisant un appareil alimenté par un modem 5G Snapdragon X55 et des solutions frontales RF de l’américain. L'appareil a réussi à établir une connexion 5A non autonome (NSA), puis à effectuer des corrections GPS conformément aux exigences du protocole 3GPP.

Les technologies de localisation jouent un rôle essentiel dans les appareils sans fil mobiles actuels. Mais à mesure que les services deviennent plus personnalisés, la technologie LBS (Location Based Services) devrait jouer un rôle encore plus important en 5G. Avant le lancement commercial, il est essentiel que les performances LBS des appareils mobiles soient vérifiées dans un environnement de laboratoire.

Les fabricants de terminaux et les opérateurs de téléphonie mobile du monde entier seront désormais en mesure de tester et vérifier le fonctionnement des services LBS sur des appareils 5G NR.« Notre objectif était de fournir aux clients une solution de test extrêmement flexible qui couvre tous les aspects du test des dispositifs LBS pour les technologies existantes et de prochaine génération », indique Bryan Helmick, responsable produits pour les testeurs radio mobiles chez Rohde & Schwarz USA.

Le système de test TS-LBS, qui comprend le générateur de signaux vectoriels SMBV100B, les testeurs de communication radio CMX500 et CMW500, couvre en effet les plans de conformité 3GPP et de l'opérateur réseau pour les services de localisation 5G NR, LTE, WLAN, WCDMA et GSM. La couverture de test inclut tous les tests de performances et de protocoles minimaux, qui peuvent être étendus pour englober les tests de contrôle de niveau R&D ou le VoNR E911 en mode 5G NR autonome.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
MID

Measurement Instruments Directive, directive européenne sur les instruments de mesure utilisés dans le cadre de la métrologie légale (santé et sécurité publiques, protection du consommateur, commandes publiques, etc.). Celle-ci, adoptée le 31 mars 2004, porte la référence 2004/22/CE et son application devrait être obligatoire début 2007. Cette directive ne concerne pas le contrôle des instruments une fois installés. Dix catégories d'instruments sont concernés :

  • compteurs d'eau
  • compteurs de gaz et dispositifs de conversion de volume
  • compteurs d'énergie électrique active
  • compteurs d'énergie thermique
  • systèmes de mesurage continu et dynamique de quantités de liquides autres que l'eau
  • instruments de pesage à fonctionnement automatique
  • taximètres
  • dispositifs de mesure matérialisée de longueurs (dispositifs comportant des marques et repères)
  • instruments de mesure dimensionnelle
  • analyseurs de gaz d'échappement.