National Instruments nomme Ritu Favre

Rédigé par  mercredi, 18 septembre 2019 13:50
Ritu Favre, nouvelle vice-présidente senior et directrice générale de l'activité Semi-conducteurs de National Instruments. Ritu Favre, nouvelle vice-présidente senior et directrice générale de l'activité Semi-conducteurs de National Instruments.

Elle est la nouvelle vice-présidente senior et directrice générale de l'activité Semi-conducteurs de l’américain.

L’américain National Instruments, spécialiste des systèmes de test basés sur plates-formes, a annoncé la nomination de Ritu Favre (voir photographie) au poste de vice-présidente senior et directrice générale de l'activité Semi-conducteurs.

A ce poste, elle aura en charge l’établissement de l'orientation stratégique pour stimuler la croissance de l'activité et tirer parti de la dynamique positive de la société. « Ritu Favre apporte plus de 25 ans d'expérience dans l'industrie des semi-conducteurs et une connaissance approfondie de notre marché cible et de nos clients », indique Eric Starkloff, président et COO de National Instruments.

Titulaire d’une maîtrise en génie électrique de l'Arizona State University, Ritu Favre a développé des activités rentables chez Motorola, Freescale Semiconductor et Synaptics, avant de devenir CEO de NEXT Biometrics et de siéger au conseil d'administration de Cohu.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
TPM
Total Productive Maintenance, ou maintenance productive totale. La TPM est une méthode d'organisation qui a pour but d'assurer une productivité maximale des équipements sur toute leur durée de vie. Elle regroupe l’ensemble des actions qui visent au zéro panne, zéro déchet, zéro accident et qui concourent à la qualité des produits fabriqués. Tous les acteurs de la production doivent être impliqués. En particulier, l’équipement doit être pris en charge par son utilisateur (l’opérateur de fabrication) : c’est en effet lui qui est le mieux placé pour le vérifier tous les jours. Il peut aussi réaliser quelques opérations de maintenance simples, comme par exemple reserrer un joint ou un écrou…