Keysight Technologies étend ses oscilloscopes très haut de gamme

Rédigé par  jeudi, 19 septembre 2019 10:41

Les nouveaux modèles disposent notamment des connecteurs de 1 mm en entrées.

L’américain Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, vient de dévoiler les premières solutions multicanaux intégrées dans un boîtier unique, pour les mesures large bande millimétriques.

Il s’agit en fait de nouveaux modèles ajoutés à la série d’oscilloscopes numériques très haut de gamme UXR, qui assurent une analyse cohérente, rapide et abordable pour les mesures à large bande jusqu'à 110 GHz, l'accélération du développement des communications millimétriques, des communications par satellite et des applications radar de nouvelle génération.

On trouve ainsi les modèles UXR0252AP et UXR0254AP (bande passante de 25 GHz, 2 et 4 voies), UXR0402AP et UXR0404AP (40 GHz, 2 et 4 voies), ainsi que UXR0702AP et UXR0704AP (40 et 67 GHz, 2 et 4 voies), sachant qu’il existait déjà les oscilloscopes UXR0592AP et UXR0594AP  (59 GHz, 2 et 4 voies).

Tous les modèles affichent une fréquence d’échantillonnage maximale de 256 Géch/s, une profondeur mémoire de 200 Mpoints (jusqu’à 2 Gpoints en options) et des connecteurs 1 mm en entrée, au lieu de 1,85 ou 3,5 mm.

Pour les technologies telles que l’IEEE802.11ay (WiGig), l’IEEE802.11ad ou la 5G, les mesures à des fréquences au-delà de 80 GHz nécessitaient une combinaison d’instruments de mesure, d’où l’apparition de faiblesses engendrées par la présence d’abaisseurs de fréquence ou des solutions onéreuses de par les entrées 1 mm.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory
28/01/2020 - 30/01/2020
Sepem Industries Rouen

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
DCO
Demande chimique en oxygène. La DCO, contrairement à la DBO, ne s'intéresse qu'aux phénomènes chimiques. La DCO est définie comme étant la quantité d'oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée par les matières lorsqu'on traite un échantillon d'eau avec cet oxydant dans des conditions bien déterminées. La mesure de la DCO consiste à oxyder l'échantillon au dichromate puis à mesurer le dichromate restant.