Imprimer cette page

Astronics acquiert le britannique Diagnosys

Rédigé par  jeudi, 17 octobre 2019 18:00
Astronics acquiert le britannique Diagnosys Diagnosys

Le fabricant américain renforce son activité Test sur les marchés du transport en commun et de la défense.

L’américain Astronics, fabricant de solutions pour les industries des semi-conducteurs, de l’aérospatial et la défense, vient d’annoncer le rachat des trois principales filiales opérationnelles du britannique Diagnosys Test Systems, à savoir Diagnosys à Ferndown (Grande-Bretagne), Diagnostics Holdings à Westford dans le Massachusetts (États-Unis) et le centre d’excellence en ingénierie Diagnosys Electronics à Bangalore (Inde).

Le montant de la transaction est de 7 millions de dollars, plus 13 M$ supplémentaires si le niveau des commandes atteint 70 M$ au cours des trois prochaines années. « Cette acquisition offre, à notre activité Test, une position forte sur le marché en pleine croissance du transport en commun et celui de la défense », indique Peter J. Gundermann, président du conseil, président et CEO d’Astronics.

Diagnosys est en effet spécialisé dans les équipements de test automatisé (ATE) et les bancs de test pour le support et la maintenance des circuits et modules électroniques, électromécaniques, pneumatiques et des circuits imprimés de grande valeur. Créée officiellement en 2002, mais issue de rachats successifs (Membrain, Fairchild Test, Factron, Schlumberger, DCA Tech), et reprise par sa direction en 2009, la société emploie 120 personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 9 M$ en 2018-2019.

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter