Imprimer cette page

Des résultats 2019 positifs pour National Instruments

Rédigé par  jeudi, 27 février 2020 17:51
Alex Davern, qui était encore CEO [*] de National Instruments lors de la publication des résultats financiers. Alex Davern, qui était encore CEO [*] de National Instruments lors de la publication des résultats financiers.

Si le chiffre d’affaires annuel est en léger retrait, l’EBITDA de l’américain est en hausse par rapport à 2018.

L’américain National Instruments, spécialiste des systèmes de test basés sur plates-formes, vient de clore son exercice fiscal 2019 sur un léger recul (-0,4 %) de son chiffre d’affaires, à 1,353 milliard de dollars, mais un EBITDA en hausse (245,996 millions de dollars contre 241,375 M$) par rapport à l’année précédente.

« Je suis fier de notre capacité à croître dans une économie industrielle difficile, avec un chiffre d’affaire trimestriel record (367,468 M$). Cela reflète notre réalignement et l’exécution de notre stratégie. Je suis également satisfait de la croissance de nos commandes, de 9 % en glissement annuel au 4e trimestre, nous entrons dans 2020 avec un nouvel élan », affirme Alex Davern (voir photographie), qui était encore CEO de National Instruments lors de la publication des résultats financiers.

La société américaine prévoit un chiffre d'affaires compris entre 308 millions et 338 M$ au 1er trimestre 2020, ce qui constituerait un nouveau record pour un 1er trimestre. À mi-parcours, cela représente une augmentation de 6 % en glissement annuel, hors activité AWR récemment cédée.

Dernière modification le vendredi, 28 février 2020 14:46

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter