Une croissance de +16 % pour les systèmes AOI ?

Rédigé par  mercredi, 29 avril 2020 14:37
Une croissance de +16 % pour les systèmes AOI ? Viscom

C’est le CAGR prévu par Markets & Markets pour le marché mondial des systèmes d’inspection optique automatisée entre 2020 et 2025.

Le marché mondial des systèmes d’inspection optique automatisée (AOI) devrait passer d’un montant de 753 millions de dollars en 2020 à 1,583 milliard de dollars en 2025, soit un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 16 %, selon la société d’analyses américain Markets & Markets.

Les principaux facteurs expliquant cette croissance sont la demande accrue d'électronique grand public, le besoin de composants électroniques de haute qualité en progression, les demandes croissantes de productivité des sous-traitants en électronique et de systèmes AOI dans l'électronique automobile (ADAS, airbags, systèmes de freinage…).

La mise en œuvre de technologies de communication sans fil, telles que le M2M et les véhicules connectés, a également entraîné une augmentation des composants électroniques dans les automobiles. L'industrie automobile afficherait d’ailleurs la plus forte croissance sur la période de prévision.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Ko
Kilo-octets. Un octet est égal à 8 bits. Le bit est un élément binaire, qui peut prendre deux états (0 ou 1). Les termes de Kilo et Méga utilisés dans le système binaire ne doivent pas être confondus avec ceux utilisés dans le système décimal.
Dans le système décimal, 1 kilo est égal à 1000 et 1 méga est égal à 1000 kilos soit 1 million. Pour mieux fixer les idées sur la taille d’une mémoire, on a décidé de transposer dans l’univers binaire ces notions de kilo et méga (en mettant une majuscule, pour faire la différence). Le point de départ a été 1 Ko : le nombre binaire qui était le plus proche du kilo “décimal” était 1024 (2 puissance 10, donc 210).
Tout part de là. Par exemple, 64 Ko est égal à 64x1024 octets, soit 65536 octets (on s’éloigne du 64 kilos décimal), 128 Ko est égal à 131072octets (on est loin du 128 kilos décimal), etc. Un Mo représente 1024x1024 octets soit 1 048 576 octets. Un Go représente 1024x1024x1024 octets, soit 1073741834 octets. En résumé, les Kilos, Mégas, Giga (et même Téras) binaires sont, pour les deux premiers chiffres, du même ordre de grandeur que les kilos, mégas, gigas et téras décimaux.