La SMU génère automatiquement des impulsions de courant

Rédigé par  jeudi, 30 avril 2020 14:20

La nouvelle unité de source et de mesure SourceMeter de Tektronix délivre des impulsions de courant, sans qu'il ne soit nécessaire d’adapter manuellement la sortie à l'impédance du DUT.

L’américain Tektronix, le leader mondial en oscilloscopie et l’un des principaux fabricants en instrumentation électronique, vient d’étendre sa gamme de SourceMeter, systèmes de source et de mesure (SMUautomobile ou source-mètres) avec le modèle Keithley 2601B-Pulse.

« Ce nouvel instrument apporte aux ingénieurs des capacités de tests plus évoluées indispensables, notamment, à ceux développant des technologies et des applications innovantes dans le domaine automobile, des véhicules connectés et de la conduite autonome », affirme Chris Bohn, vice-président et directeur général de Keithley/Tektronix.

Le 2601B-Pulse répond, par exemple, aux besoins et à la complexité des tests des lasers à cavité verticale à émission de surface (VCSEL), qui sont indispensables aux applications de télédétection par laser (Lidar) en automobile, des tests de gestion d’alimentation en cas de panne, des tests de protection contre les surtensions, ainsi qu’à la caractérisation de semi-conducteurs.

En plus de proposer les mêmes gammes de tension (100 mV à 40 V) et de courant (100 nA à 10 A) du modèle 2601B, la nouvelle SMU intègre la nouvelle technologie PulseMeter, en cours de brevet. Elle permet de délivrer des impulsions de courant de 10 à 500 μs de largeur, sans qu'il ne soit nécessaire d’adapter manuellement la sortie à l'impédance du dispositif sous test (DUT), lors d’un changement de charge jusqu'à 3 μH.

Cette technologie garantit ainsi que l'impulsion de courant ne subit pas de dépassement, ou d’oscillations, lors de sa génération, et ce pour des courants jusqu’à 10 A et des tensions jusqu’à 10 V. Cela permet de minimiser l'auto-échauffement des dispositifs sous test, en particulier avec des composants optiques, échauffement qui peut notamment induire des erreurs de mesure et risquer d’endommager le DUT.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Hygromètre portable Atex Hygromètre portable Atex
    Pour les mesures de traces dans les gaz et l’air comprimé dans les applications industrielles, Shaw propose désormais l’hygromètre portable SDHmini-Ex qui est certifié à sécurité intrinsèque Atex, IECEx et UL.
    Lire la suite >
  • Multimètres portables Bluetooth Multimètres portables Bluetooth
    Sefram Instruments (B+K Precision) complète son offre d’instruments de mesure capables de communiquer en Bluetooth, via l’application Sefram Connect (Android et iOS), avec les multimètres numériques 6 000 points portables 7220, 7221 et 7223.
    Lire la suite >
  • Solution de test PCI Express Gen5 Solution de test PCI Express Gen5
    La nouvelle solution de test PCI Express compatible avec la spécification de la 5e génération (Gen5) d’Anritsu est basée sur l’analyseur de qualité du signal MP1900A, un logiciel d’automatisation pour la calibration et un logiciel de mesure BER compatible avec le filtre SKP.
    Lire la suite >
DCO
Demande chimique en oxygène. La DCO, contrairement à la DBO, ne s'intéresse qu'aux phénomènes chimiques. La DCO est définie comme étant la quantité d'oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée par les matières lorsqu'on traite un échantillon d'eau avec cet oxydant dans des conditions bien déterminées. La mesure de la DCO consiste à oxyder l'échantillon au dichromate puis à mesurer le dichromate restant.