Keysight Technologies lance la série Infiniium MXR

Rédigé par  mercredi, 20 mai 2020 13:38

Ces oscilloscopes numériques intègrent 8 entrées analogiques, une bande passante jusqu’à 6 GHz et huit instruments en un, dont un analyseur de spectre temps réel.

L’américain Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, vient de dévoiler la série d’oscilloscopes numériques Infiniium MXR, en remplacement de la série Infiniium S. Il s’agit des premiers modèles du marché disposant de 8 entrées analogiques et de 16 voies logiques (option MXR2MSO), d’une bande passante supérieure à 2 GHz et de huit instruments en un, dont un analyseur de spectre temps réel.

« Les ingénieurs sont aujourd'hui confrontés à une nouvelle réalité où ils ont besoin d'un accès abordable à des mesures multicanaux précises et reproductibles dans un environnement de travail qui s'étend du banc et au-delà », constate Kiran Unni, vice-président Amériques industrielles de Frost & Sullivan.

Les conceptions numériques à haute vitesse, la vérification de l'intégrité de puissance, le Wi-Fi 6, les objets connectés industriels (IIoT), les semi-conducteurs en nitrure de gallium (GaN) utilisent des fréquences comprises entre 2 et 6 GHz, qui sont actuellement mal desservies ou nécessitent des compromis coûteux, ainsi que des tests dans les domaines temporel et fréquentiel, l’analyse de protocoles, l’assistance de test intégrée, la collaboration à distance, etc.

La nouvelle série Infiniium MXR, dont la technologie repose sur le même Asic développé pour la série très haut de gamme Infiniium UXR, regroupe six modèles différents se distinguant par leur bande passante (500 MHz à 6 GHz) – il est possible de disposer de bandes passantes plus élevées en options.

En plus du choix du nombre d’entrées analogiques (4 ou 8), citons une fréquence d’échantillonnage maximale par voie de 16 Géch/s, sous une résolution verticale de 10 bits (16 bits en mode High Resolution), un taux de rafraîchissement supérieur à 200 000 formes d’onde/s et une profondeur mémoire de 200 Mpoints par voie en standard – le double avec l’option MXR000-400.

Enfin, les utilisateurs pourront bénéficier, en plus de l’oscilloscope et de l’analyse logique, des fonctionnalités d’analyse de spectre temps réel (largeur d’analyse de 40 à 320 MHz), d’analyse de protocoles série, de génération de fonctions (et prochainement de formes d’onde arbitraires), de réponse fréquentielle, de mesure de tension, de comptage avec totalisation et de test de bruit de phase.

Dernière modification le vendredi, 19 juin 2020 15:59
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Densité spectrale de puissance
DSP ou PSD (Power Spectral Density). La densité spectrale de puissance quantifie la puissance d'un signal dans une bande de fréquence élémentaire.
Dans le domaine vibratoire, elle est obtenue en calculant le rapport entre le carré de l'accélération efficace et la largeur de la bande de fréquence. Elle s'exprime généralement en g2/Hz.