Imprimer cette page

Narda STS dote ses analyseurs de spectre d’un PC

Rédigé par  lundi, 25 mai 2020 16:00

La société met en avant la plus grande flexibilité en termes d’applications que peut apporter un ordinateur fonctionnant sous Windows.

Narda Safety Test Solutions (STS ; groupe américain L3Harris Technologies), fabricant d’appareils de mesure pour la sécurité en RF et en CEM, vient d’intégrer un ordinateur fonctionnant sous Windows 10 à ses analyseurs de spectre temps réel SignalShark (8 kHz à 8 GHz ; versions portables et déportés).

En ouvrant ainsi ses appareils, le fabricant souhaite supprimer les limites des systèmes « fermés » concurrents. Les utilisateurs disposeront ainsi directement de leurs applicatifs – la majorité des applications fonctionnent aujourd'hui exclusivement sous Windows. « La flexibilité accrue des analyseurs SignalShark permet de répondre à un nombre quasi illimité d’applications potentielles », affirme la société.

Quels que soient les formats de données spécifiques prescrits, l’utilisateur est capable d’analyser et d’archiver, de visualiser et d’exporter les résultats de mesure. Cette procédure peut être effectuée automatiquement, dans le format souhaité, sans avoir à passer par un traitement intermédiaire sur un PC externe.

Il est par ailleurs possible de connecter des capteurs ou des modules de mesure supplémentaires, par exemple pour des paramètres spécifiques dans le cas de mesures moins fréquentes, ainsi qu’un large éventail de modules périphériques (imprimantes, écrans, souris, pilotes associés).

Le langage Python, désormais supporté, permet de créer, via un éditeur courant, des scripts simples. Au-delà de la flexibilité améliorée, les nouveaux analyseurs de spectre apportent un gain de temps appréciable dans les activités quotidiennes et une sécurité accrue, car les « sources d'erreur courantes » sont évitées.

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter