Analyseurs de spectre avec PC

Rédigé par  mardi, 15 septembre 2020 10:49

Narda Safety Test Solutions (STS) a intégré un ordinateur fonctionnant sous Windows 10 à ses analyseurs de spectre temps réel SignalShark (8 kHz à 8 GHz ; versions portables et déportés). Il s’agit d’éviter les sources d'erreur courantes des systèmes « fermés » concurrents.

# Accès direct aux applicatifs de l’utilisateur

# Analyse, archivage, visualisation et exportation des mesure

# Tâches automatiques, dans le format souhaité, sans avoir à passer par un traitement intermédiaire sur un PC externe

# Connexion de capteurs et/ou de modules supplémentaires (paramètres spécifiques moins fréquemment mesurés, imprimantes, écrans, souris, pilotes associés)

# Prise en charge du langage Python permettant de créer, via un éditeur courant, des scripts simples

# Enregistrement de ce qui se passe en direct à l’écran, avec commentaires simultanés via un microphone intégré

Narda Safety Test Solutions

www.narda-sts.com

Dernière modification le mardi, 15 septembre 2020 10:49
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube
08/12/2020 - 10/12/2020
World Nuclear Exhibition (WNE)

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Add-in
Le mot “add” anglais signifie que l’on ajoute quelque chose. “Add-in” et “Add-on” s’appliquent à l’ajout d’une extension matériel dans (“add-in”) ou sur (“add-on”) un ordinateur. La nuance est faible et on emploie en général indifféremment les deux termes.
Lorsque l’extension est une carte électronique, on parle aussi de carte d’extension ou de carte fille.
Quand il s’agit d’une extension “logiciel”, on parle plutôt de “plug-in”