HLD devrait reprendre Microwave Vision Group

Rédigé par  mercredi, 19 août 2020 16:34
Philippe Garreau, PDG de Microwave Vision Group (MVG). Philippe Garreau, PDG de Microwave Vision Group (MVG).

Le groupe d’investissement est entré en négociations exclusives avec le français en vue d’acquérir 52,95 % du capital du fabricant de systèmes d’imagerie des ondes électromagnétiques.

Le groupe d’investissement HLD a annoncé, le 30 juillet dernier, être entré en négociations exclusives avec le français Microwave Vision Group (MVG), fabricant de systèmes d’imagerie des ondes électromagnétiques, en vue d’acquérir, au travers d’un véhicule dédié, plusieurs blocs représentant un total de 52,95 % du capital de MVG, auprès notamment de son actionnaire de référence Eximium (holding d'investissement de la famille Baulé), de Bpifrance, de Seventure Partners et de plusieurs de ses dirigeants et salariés, au prix de 26 euros par action.

Ce prix valorise l’ensemble du capital de MVG à environ 170 millions d’euros. La conclusion des accords définitifs relatifs au transfert de ces blocs pourra intervenir une fois achevées les procédures d’information et de consultation des instances représentatives du personnel applicables au sein de MVG. La réalisation du transfert resterait soumise à l’obtention préalable d’autorisations réglementaires en France et à l’étranger et devrait intervenir à la fin de l’année 2020.

Sous réserve de l’acquisition de ces blocs de contrôle, le véhicule dédié contrôlé par HLD Europe déposerait auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), conformément à la réglementation applicable, un projet d’offre publique d’achat simplifiée à titre obligatoire sur le solde des actions de MVG au prix unitaire de 26 euros, identique au prix des blocs cédés.

« Dans un contexte international et technologique en pleine mutation, et à ce stade de son développement, il est essentiel que la société puisse accélérer son projet de devenir une ETI leader mondiale dans le secteur du test et de la mesure électromagnétiques. Après le soutien d’actionnaires minoritaires de référence et une belle étape de croissance, l’appui d’un partenaire majoritaire, spécialisé dans le développement des entreprises, m’apparait crucial dans cette phase », constate Philippe Garreau, PDG de MVG.

Il poursuit en expliquant que « ce rapprochement nous permet de bénéficier des moyens financiers et humains et de tout le savoir-faire des équipes d’HLD, afin de poursuivre et d’amplifier notre stratégie offensive de croissance. J’ai été convaincu par la dimension entrepreneuriale d’HLD et je suis confiant qu'avec leur appui nous allons passer à la vitesse supérieure de notre expansion. » Philippe Garreau continuera de diriger la société et apportera, dans ce cadre, sa participation dans MVG au véhicule dédié, aux côtés d’autres managers de la société.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube
08/12/2020 - 10/12/2020
World Nuclear Exhibition (WNE)

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Add-in
Le mot “add” anglais signifie que l’on ajoute quelque chose. “Add-in” et “Add-on” s’appliquent à l’ajout d’une extension matériel dans (“add-in”) ou sur (“add-on”) un ordinateur. La nuance est faible et on emploie en général indifféremment les deux termes.
Lorsque l’extension est une carte électronique, on parle aussi de carte d’extension ou de carte fille.
Quand il s’agit d’une extension “logiciel”, on parle plutôt de “plug-in”