Testeur de batteries

L'AutoWave de EM Test a été conçu pour tester les batteries. Il se conforme aux procédures d'essais de tenues électriques (lors de perturbations) telles qu'elles sont décrites dans les normes ISO 16750-2 pour les tensions de 12 et 24 V, et ISO 21848-2 pour la tension de 48 V. Il s'agit d'un ensemble composé de 4 éléments.
· WaveGenerator est un générateur arbitraire qui génère l'ensemble des phénomènes concernant les perturbations sur les alimentations
· WaveRecorder mesure et enregistre les perturbations subies par les alimentations
· WaveAnalyser analyse les données enregistrées (tensions et courants). Possibilité de transférer les données vers d'autres logiciels d'analyse tels que Matlab
· AutoControl est un logiciel qui génère tout type de profils et permet de répliquer, à l'aide d'un amplificateur CC et d'un commutateur de puissance, tous les profils enregistrés par WaveRecorder
· Pilotage par GPIB ou Ethernet. Port USB pour clé mémoire
Dernière modification le dimanche, 11 septembre 2005 02:00
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
GPIB
General Purpose Information/Interface Bus : il s’agit d’un standard universellement utilisé pour interconnecter des instruments de mesure électronique (générateurs, oscilloscopes, etc.) afin de réaliser des bancs de test automatiques. Normalisé depuis 1975 sous la référence IEEE 488.1 (il avait été en fait introduit en 1965 par la division instrumentation de Hewlett-Packard, qui allait être rebaptisée Agilent Technologies par la suite), GPIB est une liaison parallèle à 24 fils avec un débit de 1 Mo/s et qui est capable de piloter 14 instruments. Une version plus rapide (8 Mo/s) est arrivée par la suite. L’IEEE 488 est désormais sérieusement concurrencée par Ethernet, USB et FireWire.
L’IEEE 488-2 définit le protocole de communication entre tous les équipements d’un bus GPIB. Il s’agit d’une interface logicielle définissant la structure des échanges sur le bus (protocole des contrôleurs, ouverture des lignes, renvoi d’états standards, etc.)