Enregistreur analyseur

L'enregistreur Vision XP de LDS Nicolet associe, dans un boîtier portable, 140 Go de mémoire, différents modes d'affichage (X-Y, y(t), etc.) et de nombreuses fonctions d'analyse (filtrage numérique, mesures temps réel, relecture pendant l'enregistrement, etc.).
· Nombre de voies : 8 ou 16
· Fréquence d'échantillonnage : de 1 éch/s/voie à 100 Kéch/s/voie
· Bande passante : 20 kHz
· Convertisseurs A/N 100 kHz 16 bits
· Filtre anti-repliement programmable
· Modules thermocouples, 4-20 mA, ponts de jauges, ICP et haute tension
· Sortie papier en continu ou en différé
· Environnement Windows XP
· Interface Ethernet
· Dimensions : 42x32x15 cm
· Masse : 10 kg (en version 16 voies)
Dernière modification le jeudi, 15 septembre 2005 02:00
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
GPIB
General Purpose Information/Interface Bus : il s’agit d’un standard universellement utilisé pour interconnecter des instruments de mesure électronique (générateurs, oscilloscopes, etc.) afin de réaliser des bancs de test automatiques. Normalisé depuis 1975 sous la référence IEEE 488.1 (il avait été en fait introduit en 1965 par la division instrumentation de Hewlett-Packard, qui allait être rebaptisée Agilent Technologies par la suite), GPIB est une liaison parallèle à 24 fils avec un débit de 1 Mo/s et qui est capable de piloter 14 instruments. Une version plus rapide (8 Mo/s) est arrivée par la suite. L’IEEE 488 est désormais sérieusement concurrencée par Ethernet, USB et FireWire.
L’IEEE 488-2 définit le protocole de communication entre tous les équipements d’un bus GPIB. Il s’agit d’une interface logicielle définissant la structure des échanges sur le bus (protocole des contrôleurs, ouverture des lignes, renvoi d’états standards, etc.)