Hexagon étend sa gamme de MMT Optiv Performance

Rédigé par  jeudi, 12 janvier 2017 17:22

Le spécialiste suédois ajoute deux nouveaux modèles de MMT à sa gamme Optiv Performance qui offre ainsi des plages de mesure élargies, permettant l’inspection d’un plus grand nombre de types de pièces.

Hexagon Manufacturing Intelligence (HMI), l’entité du groupe Hexagon AB spécialisée dans les solutions de métrologie, renforce sa gamme de machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) Optiv Performance, avec la sortie de deux nouveaux modèles référencés 663 et 664, offrant des plages de mesure élargies. Celles-ci peuvent désormais couvrir jusqu’à 610 x 610 x 305 mm selon les axes XYZ avec la première machine et s’élèvent même à 405 mm en Z pour la seconde. L’ensemble des pièces qu’il est possible d’inspecter est donc sensiblement étendu, sachant que la plage de mesure proposée précédemment était de l’ordre de 400 x 400 x 300 mm.

Les nouveaux modèles bénéficient par ailleurs de la technologie multicapteur de la gamme Optiv Performance, capable d’effectuer des mesures avec ou sans contact selon les caractéristiques de la pièce à inspecter. Pour aller plus loin, Wolfram Fröhlich, responsable commercial Optiv chez HMI, souligne l’intérêt des options Dual Z et Dual Rotary, qui « aident les utilisateurs de MMT à trouver le positionnement idéal de la pièce et des capteurs, pour obtenir des performances de mesure dépassant les limites courantes ». Ainsi, dans l’option Dual Z, les capteurs tactile et optique sont placés sur deux axes Z indépendants, réduisant les risques de collision et améliorant encore l’accessibilité. Quant à l’option Dual Rotary, elle peut faire pivoter les pièces selon deux axes distincts, pour permettre aux capteurs d’accéder à des faces cachées.

Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 17:22
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Congrès international de métrologie (CIM)
19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris
27/09/2017 - 28/09/2017
Simer
03/10/2017 - 03/10/2017
Journée Technique - Accréditation NF ISO 17025
05/10/2017 - 06/10/2017
4DMIX
10/10/2017 - 10/10/2017
Journée technique du CFM
10/10/2017 - 11/10/2017
Atmos’Fair
10/10/2017 - 12/10/2017
Sepem Industries Angers
18/10/2017 - 18/10/2017
Table ronde Mesures sur l'efficacité énergétique

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Panel PC robustes Panel PC robustes
    Les Panel PC APC-3072 et APC-3082 d’Aplex sont conçus pour les véhicules commerciaux et industriels, ainsi que les environnements critiques (IP66 et connecteurs M12 étanches).
    Lire la suite >
  • Alimentations pour l'industrie nucléaire Alimentations pour l'industrie nucléaire
    Ametek Solidstate Control propose les Nuclear Digital ProcessPower, les premières alimentations sans interruption du marché, selon le fabricant, répondant à la classe 1E imposée dans les installations nucléaires.
    Lire la suite >
  • Commutateur avec batterie Commutateur avec batterie
    Le BSP-360 de Planet est un commutateur Ethernet administrable. Il est conçu avec batterie pour le déploiement de réseaux de contrôle et de gestion à distance de dispositifs IP.
    Lire la suite >
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.