Contrôleurs pour capteurs confocaux

Rédigé par  jeudi, 20 avril 2017 10:21

Micro-Epsilon a lancé une variante de ses contrôleurs confocalDT 2421 et 2422. Les deux canaux permettent de connecter deux capteurs confocaux à un seul contrôleur.

# Mesures : voies multiples sur verre plat, épaisseur bilatérales, épaisseur de plusieurs points, tôles oscillantes
# Fonction de calcul de moyenne des deux canaux
# Détection des valeurs de mesure de manière synchronisée
# Opération sans usure
# Capteurs passifs, sans pièces électriques
# Configuration via interface web

Micro-Epsilon
www.micro-epsilon.fr

Dernière modification le jeudi, 20 avril 2017 10:21
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Logiciel de maintenance prédictive Logiciel de maintenance prédictive
    L'application FactoryTalk Analytics for Devices de Rockwell Automation vise à éviter les temps d'arrêt, via l'analyse des réseaux de systèmes de contrôle local. L'application détecte et analyse tous équipements communiquant sur EtherNet/IP.
    Lire la suite >
  • Passerelle pour objets connectés industriels Passerelle pour objets connectés industriels
    Axiomtek propose désormais la passerelle ICO300-83Bpour l'Internet des objets industriels (IIoT). Intégrant un processeur Intel Atom et un système d'exploitation Microsoft Windows 10 IoT ou Linux, elle est conçue pour les environnements difficiles et les applications telles que la gestion intelligente de l'énergie ou des automatismes.
    Lire la suite >
  • Borniers relais d'entrées/sorties Borniers relais d'entrées/sorties
    La série de borniers relais G70V d'Omron comporte désormais des modèles avec bornes de connexion interne, pour une meilleure efficacité de câblage.
    Lire la suite >
AIT

Advanced Intelligent Tape, format d’enregistrement numérique sur bande magnétique. Introduit par Sony en 1996, il présente des performances supérieures à celles du format DAT en termes de vitesse et de capacité d’enregistrement. La technique AIT est notamment utilisée pour l’enregistrement de mesures réalisées dans le cadre d’essais.
Il existe déjà plusieurs variantes d’AIT :

  • AIT-1 : capacité de 25 Go au départ, portée à 35 Go (90 Go en compressé). Le débit est de 4 Mbps (10 Mbps en mode compressé)
  • AIT-2 : capacité de 50 Go (130 Go en mode compressé), avec un débit de 6 Mbps (15,6 Mbps en compressé)
  • AIT-3 : capacité portée à 100 Go, avec un débit de 12 Mbps (en mode compressé, les chiffres correspondants sont de 260 Go et 31,2 Mbps)