Double rachat pour le suisse Kistler

Rédigé par  mardi, 18 juillet 2017 11:33
De gauche à droite : Rolf Sonderegger, CEO du groupe Kistler, et Dr. Heinrich Offergeld, ancien propriétaire et directeur général d’IOS. De gauche à droite : Rolf Sonderegger, CEO du groupe Kistler, et Dr. Heinrich Offergeld, ancien propriétaire et directeur général d’IOS. Kistler

Le groupe vient en effet d’acquérir les allemands eso et IOS, spécialisés respectivement dans les mesures de vitesse et les logiciels de MES.

En l’espace de moins d’une semaine, le groupe suisse Kistler, spécialisé dans les mesures de pression dynamique, de force, de couple et d’accélération, vient d’annoncer les rachats des allemands eso et IOS, pour des montants non dévoilés.

La société IOS, créée il y plus de 25 ans et située à Aix-la-Chapelle dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, est un fournisseur de MES (Manufacturing Execution System), un système modulaire en termes logiciel et matériel, pour l’acquisition de données par exemple.

« Avoir notre propre MES pouvant relier les niveaux de gestion et de production est d’une importance stratégique pour nous en tant que fournisseur de solutions. À l'avenir, nos clients bénéficieront d'une solution modulaire tout-en-un qui fournira ainsi des fonctions de surveillance, de contrôle et de reporting sur l'ensemble de la chaîne de valeur », explique Rolf Sonderegger  (voir photographie), CEO du groupe Kistler. Les premières applications seront dans les procédés du plastique.

Créé il y a tout juste 40 ans par Erwin Münz et Reinhold Fischer et situé à Tettnang dans le Land de Bade-Wurtemberg, eso est spécialisé dans les solutions portables pour la mesure de vitesse, solutions basées sur des capteurs et des barrières optiques et destinées principalement à la sécurité routière.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Congrès international de métrologie (CIM)
19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris
27/09/2017 - 28/09/2017
Simer
03/10/2017 - 03/10/2017
Journée Technique - Accréditation NF ISO 17025
05/10/2017 - 06/10/2017
4DMIX
10/10/2017 - 10/10/2017
Journée technique du CFM
10/10/2017 - 11/10/2017
Atmos’Fair
10/10/2017 - 12/10/2017
Sepem Industries Angers
18/10/2017 - 18/10/2017
Table ronde Mesures sur l'efficacité énergétique

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Panel PC robustes Panel PC robustes
    Les Panel PC APC-3072 et APC-3082 d’Aplex sont conçus pour les véhicules commerciaux et industriels, ainsi que les environnements critiques (IP66 et connecteurs M12 étanches).
    Lire la suite >
  • Alimentations pour l'industrie nucléaire Alimentations pour l'industrie nucléaire
    Ametek Solidstate Control propose les Nuclear Digital ProcessPower, les premières alimentations sans interruption du marché, selon le fabricant, répondant à la classe 1E imposée dans les installations nucléaires.
    Lire la suite >
  • Commutateur avec batterie Commutateur avec batterie
    Le BSP-360 de Planet est un commutateur Ethernet administrable. Il est conçu avec batterie pour le déploiement de réseaux de contrôle et de gestion à distance de dispositifs IP.
    Lire la suite >
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.