Fusion annoncée entre Brüel & Kjær et HBM

Rédigé par  mercredi, 18 avril 2018 21:53
De gauche à droite : Søren Holst, président de Brüel & Kjær, et Andreas Hüllhorst, président de HBM. De gauche à droite : Søren Holst, président de Brüel & Kjær, et Andreas Hüllhorst, président de HBM.

L’opération entre les deux divisions de Spectris devrait être effective au début de l’année 2019.

Le groupe britannique Spectris vient d’annoncer la fusion probable de deux de ses divisions, à savoir Brüel & Kjær Sound & Vibration et HBM, à compter du début de l’année 2019. Les termes de la transaction ne sont pas divulgués.

Rappelons que Brüel & Kjær Sound & Vibration est spécialisé dans les solutions de mesure et d’analyse acoustique et vibratoire et Hottinger Baldwin Messtechnik (HBM), dans la mesure de grandeurs mécaniques (jauges de contraintes, pesons, capteurs de force, couple, pression, etc.).

« En tirant parti de leurs forces respectives, nous visons à créer une société disposant de la masse critique et des compétences nécessaires pour conduire activement la transformation numérique des industries de nos clients, et capable de fournir une valeur client différenciée, par exemple dans les domaines de la propulsion, de l’endurance, de la sécurité, ainsi que du bruit, des vibrations et des secousses », explique Spectris.

La nouvelle entité, qui devrait rester dans le segment du test et de la mesure du groupe, s’appellerait HBK pour Hottinger, Brüel & Kjær, et une nouvelle équipe dirigeante prendra ses fonctions à partir du 1er juillet 2018.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

18/10/2018 - 18/10/2018
Les Assises du MES
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Motion Control
Commande de moteurs. Les commandes de moteurs englobent un domaine très vaste, qui va des simples variations de vitesse pour les ventilateurs aux commandes complexes multiaxes pour machines-outils. Le motion control se situe entre ces deux extrêmes.