NTN-SNR optimise la maintenance préventive des machines tournantes

Rédigé par  vendredi, 27 avril 2018 15:46

Le spécialiste du roulement lance les boîtiers Monitor’IT basés sur la technologie de capteurs magnétiques permettant d’effectuer le diagnostic des machines à de faibles vitesses, à distance et en environnement difficile.

Depuis son siège social d’Annecy (Haute-Savoie), la société NTN-SNR, spécialisée dans les roulements et détenue par le japonais NTN depuis 2007, a annoncé la sortie de Monitor’IT, une nouvelle gamme de boîtiers de surveillance des installations industrielles basée sur la technologie de capteurs-codeurs magnétiques. Elle permet d’effectuer des diagnostics de machines tournantes qui s’avéraient jusqu’à présent complexes à réaliser avec des analyses vibratoires et peut ainsi détecter, avec deux fois moins de capteurs, des défaillances à de faibles vitesses (à partir de 5 tr/min) et à distance.

« Ces spécificités de la technologie Monitor’IT nous permettent de répondre à la majeure partie des process en cimenterie, sidérurgie, papeterie ou encore agroalimentaire, et d’effectuer des mesures précises dans des environnements sévères, trop chauds ou trop humides pour des capteurs », précise Frédéric Guerre-Chaley, chef de projet Monitor’IT. Rappelons que NTN-SNR se pose en précurseur de la technologie du capteur-codeur magnétique avec la création en 1997 de l’ASB (Active Sensor Bearing), devenu depuis un standard dans l’automobile. Avec la gamme Monitor’IT, le fabricant a choisi d’associer sur certains modèles les deux technologies magnétique et vibratoire, afin de proposer une étendue de diagnostic maximale, du roulement au défaut de structure.

Autre point fort mis en avant, le dispositif est pensé pour le client et se montre facile à utiliser. Les données de diagnostic sont envoyées par liaison sans fil à un serveur où elles sont analysées par les experts de NTN-SNR, tout en étant visibles par le client avec plusieurs niveaux d’alerte. Un dialogue permanent qui optimise la surveillance et favorise la maintenance préventive des installations.

Dernière modification le vendredi, 27 avril 2018 15:46
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
05/06/2019 - 05/06/2019
Journée technique du CFM
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Maintenance
La maintenance désigne l’ensemble des actions destinées à maintenir ou rétablir une entité dans un état dans lequel elle peut accomplir une fonction requise. Il existe plusieurs sortes de maintenance.
La “maintenance corrective” consiste à intervenir après l’apparition d’une défaillance.
La “maintenance systématique” est effectuée selon un échéancier établi selon le temps ou le nombre d’unités d’usage.
La “maintenance préventive” ou “maintenance conditionnelle” est subordonnée à un type d’événement déterminé (autodiagnostic, information d’un capteur, mesure d’une usure, etc.) révélateur de la dégradation d’un bien.
La “maintenance prédictive” est effectuée à partir d’une détection (alerte) de déviation fournie par des indicateurs.