Hexagon acquiert l’éditeur External-Array Software

Rédigé par  vendredi, 12 octobre 2018 16:01

Avec ce rachat, le groupe suédois met la main sur le logiciel de métrologie RationalDMIS qui se caractérise par un haut degré de personnalisation et de compatibilité.

Le suédois Hexagon AB, fournisseur à l'échelle mondiale de technologies de l’information, vient d’acquérir l’éditeur External-Array Software, spécialisé dans les logiciels de métrologie pour les machines à mesurer tridimensionnelles (MMT). Fondé en Chine en 2005, External-Array est désormais rattaché à la division Hexagon Manufacturing Intelligence qui compte ainsi étoffer son offre pour les MMT d’entrée de gamme avec l’ajout du logiciel RationalDMIS.

Les solutions développées par External-Array veulent mettre l'accent sur une programmation simplifiée, des options de personnalisation et une compatibilité élargie. Le logiciel RationalDMIS propose à cet effet une interface intuitive et une programmation glisser-déposer qui aident les utilisateurs peu expérimentés à acquérir les connaissances opérationnelles nécessaires. Des fonctions d’affichage graphique temps réel, de simulation de trajectoire, de détection de collision et de planification de mesures, peuvent optimiser la commande. Le logiciel présente de plus un haut degré de compatibilité avec la prise en charge de divers capteurs, contrôleurs et MMT.

Dernière modification le vendredi, 12 octobre 2018 16:01
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).