SKF poursuit l’automatisation de ses usines, notamment en France

Rédigé par  vendredi, 15 février 2019 14:46

Le spécialiste suédois du roulement réalise des investissements majeurs dédiés à l’automatisation de lignes d’assemblage installées sur deux sites de fabrication en Allemagne et en France.

Le groupe suédois SKF, fournisseur au niveau mondial de roulements, joints et composants de mécatronique, a révélé fin 2018 sa stratégie et ses perspectives financières, faisant ressortir la poursuite des investissements dédiés à l’automatisation de son outil de production. L’accent a également été mis sur des propositions de valeur pour les équipements rotatifs, ainsi que sur les réalisations et nouveaux objectifs pour l’industrie automobile.

Au cœur de la politique d’automatisation de ses usines, le groupe a initié deux investissements majeurs d’un montant total de 150 millions de couronnes suédoises, soit environ 14,4 millions d’euros. Ils sont destinés d’une part, à une ligne de production basée à Schweinfurt en Allemagne, mettant en œuvre une technologie d’usinage flexible des rouleaux utilisés dans les roulements de grandes dimensions.

Ils concernent d’autre part le site français de Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire), avec l’installation d’une nouvelle ligne d’assemblage « flexible à la commande » et d’une cellule d’emballage automatisée pour toute la gamme de roulements rigides à billes. Selon les prévisions de SKF, ces deux projets devraient être menés à bien au cours du premier semestre 2020.

Dernière modification le vendredi, 15 février 2019 14:58
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
TPM
Total Productive Maintenance, ou maintenance productive totale. La TPM est une méthode d'organisation qui a pour but d'assurer une productivité maximale des équipements sur toute leur durée de vie. Elle regroupe l’ensemble des actions qui visent au zéro panne, zéro déchet, zéro accident et qui concourent à la qualité des produits fabriqués. Tous les acteurs de la production doivent être impliqués. En particulier, l’équipement doit être pris en charge par son utilisateur (l’opérateur de fabrication) : c’est en effet lui qui est le mieux placé pour le vérifier tous les jours. Il peut aussi réaliser quelques opérations de maintenance simples, comme par exemple reserrer un joint ou un écrou…