Le marché des MMT est crédité de 8 % de croissance

Rédigé par  jeudi, 07 mars 2019 14:43

C’est le taux de croissance annoncé par Research and Markets pour le marché mondial des machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) jusqu’en 2023, avec l’inspection et le contrôle qualité générant la plus grande part des revenus.

Le cabinet d’analyse Research and Markets a réalisé une étude du marché mondial des machines à mesurer tridimensionnelles (MMT), prévoyant que les revenus de 2,8 milliards de dollars générés en 2018 devraient atteindre 4,1 milliards de dollars en 2023, suivant un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 8 %. Les principaux moteurs cités pour expliquer ce dynamisme sont l’inspection 3D de haute précision exigée pour la modélisation et l’analyse, le développement de l’Internet industriel des objets (IIoT) et la demande croissante en technologie de sondes sans contact.

En ce qui concerne les applications, le contrôle qualité et l’inspection représentent la plus grande part de marché en revenu, et ce phénomène est soutenu par l’adoption en hausse de nouvelles techniques comme, par exemple, la tomographie par ordinateur ou les scanners optiques. Ce sont par contre les applications de rétro-ingénierie qui devraient connaître le taux de croissance le plus élevé.

Au niveau des secteurs industriels, l’automobile s’octroie la plus grande part de marché. La forte demande en véhicules issue des pays en développement incite les constructeurs à investir dans l’automatisation de leurs usines pour augmenter leur volume de production. Le CAGR le plus élevé est par ailleurs attendu dans l’industrie des machines lourdes.

L’analyse régionale fait ressortir la zone Asie-Pacifique comme dominant le marché sur toute la période, aussi bien pour les revenus générés que pour le taux de croissance. Cette tendance s’explique par la demande élevée en MMT en Chine et au Japon, en particulier pour les secteurs de l’électronique, de l’automobile et des machines lourdes.

Quant aux principaux fournisseurs sur ce marché, l’étude a retenu Faro, Hexagon Manufacturing Intelligence, Nikon, Carl Zeiss, Mitutoyo, Keyence, GOM, Creaform (groupe Ametek), Perceptron et Tokyo Seimitsu.

Dernière modification le jeudi, 07 mars 2019 14:51
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Capteur de pression OEM Capteur de pression OEM
    Le modèle MH-4 introduit par Wika est un capteur de pression pour les machines mobiles et destiné à un large éventail d’applications en conditions d’utilisation extrêmes.
    Lire la suite >
  • Alimentations DC modulaires et de table Alimentations DC modulaires et de table
    Farnell (an Avnet company) distribue désormais les alimentations DC programmables de Sorensen (groupe Ametek), étoffant son portefeuille pour le test et la mesure.
    Lire la suite >
  • Thermistances NTC à bille Thermistances NTC à bille
    La nouvelle série ENTC de Variohm EuroSensor est une famille de thermistances NTC haute sensibilité, disponibles en encapsulation (revêtement) en verre (ENTC G1B) ou en époxy (ENTC EB). Elles sont destinées aux applications à tolérance stricte et/ou de contrôle précis de petits changements de température.
    Lire la suite >
Procédés ou process de fabrication

Il en existe de plusieurs types :

  • continus : Exemples : chimie, ciment, acier, papier. Il s’agit de process qui permettent d’obtenir un produit par mélange de divers ingrédients (avec traitements chimiques, thermiques, etc.).
  • discontinus, manufacturiers ou discrets : Exemples : industries automobile, électroniques et mécaniques. Il s’agit de process qui permettent d’obtenir un produit par assemblage d’éléments.
  • mixtes : Exemple : pharmacie, agroalimentaire, etc. Process comportant à la fois des process de type continu et des process de type discontinu.
  • batch (voir batch)


Les machines et équipements sont à part. En interne, ils peuvent mettre en œuvre des procédés de type batch (une machine de dosage, par exemple) ou manufacturiers (une machines à emballer, par exemple)