Scanner 3D de bureau


Rédigé par  jeudi, 12 septembre 2019 11:36

L'Artec Micro est un nouveau scanner 3D de bureau conçu par Artec 3D, automatisé et de qualité métrologique. Il est utile notamment pour le contrôle qualité ou la rétro-ingénierie.


# Précision : jusqu'à 0,01 mm

# Résolution 3D : jusqu'à 0,029 mm

# Volume de l'objet : 90 × 60 × 60 mm

# Balayage sans cibles

# Balayage en couleurs

# Source de lumière : Led bleue

# Formats de sortie : STL, OBJ, BTX

 et autres formats populaires

Artec 3D

www.artec3d.com/fr
/

Dernière modification le mercredi, 18 septembre 2019 17:17
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
  • Logiciel d'intelligence opérationnelle
 Logiciel d'intelligence opérationnelle

    Siemens a lancé la version 6.0 de son logiciel d’intelligence opérationnelle XHQ, qui devient plus performant et plus convivial.

    Lire la suite >
  • Capteur de proximité
 Capteur de proximité

    Le nouveau TopWorx GO Switch 7LY d'Emerson Electric est un capteur de proximité doté d'un affichage Led lisible au soleil. Supportant une plage de température de -40 à +60 °C et un niveau de protection de IP66/68, il convient ainsi aux environnements difficiles.

    Lire la suite >
  • Sonde de pH sans verre Sonde de pH sans verre
    Endress+Hauser a développé la sonde de pF Memosens CPS77D. Elle se distingue par un nouveau design avec une extrémité biseautée, qui présente une surface de contact plus grande, et une puce Isfet plus grosse, qui assure des mesures plus rapides et la tenue aux nettoyages en place (NEP).
    Lire la suite >
AS-i Safety at Work
AS-i Safety at Work, la version sécurisée d’AS-I, transmet des données standard et des données de sécurité sur un seul et même système de bus.

La solution AS-i Safety at Work ne nécessite que deux composants supplémentaires : un moniteur de sécurité et des esclaves de sécurité. Il est donc inutile de faire appel à un automate de sécurité ou à un maître spécial. Le moniteur de sécurité surveille les entrées sûres qui sont scrutées par les esclaves de sécurité, effectue avec elles les opérations logiques nécessaires et assure, si besoin est, une coupure sûre des sorties via des relais de sécurité intégrés.