Le Cetim automatise le CND des pièces composites

Rédigé par  vendredi, 30 août 2019 14:58

Le Centre technique des industries mécaniques participe au projet Tact dédié à la fabrication d’éléments en composite pour l’aéronautique et est chargé de l’automatisation du contrôle non destructif de ces pièces.

Dans le cadre du projet collaboratif Tact, (Technologies pour aérostructures composites tièdes), le Centre technique des industries mécaniques (Cetim), institut labellisé Carnot, est chargé de la mise au point et de l’automatisation du contrôle non destructif (CND) de pièces en composite. Piloté par Nimitech et réunissant le Cetim Sud-Ouest, Airbus, Liebherr Aerospace, ESI Group ainsi que l’Institut Clément Ader des Mines d’Albi, Tact a obtenu le label du pôle de compétitivité Aerospace Valley et a été retenu par le Fonds unique interministériel (FUI).

Ce projet, lancé en 2015, vise à remplacer les pièces métalliques par des composites plus légers, plus précisément par de l’alliage de titane TA6V sur les trappes de maintenance situées dans la partie tiède des mâts supportant les moteurs de l’Airbus A350. L’objectif étant de diminuer de 30 % la masse et les coûts de production de ces pièces.

Dans un premier temps, le Cetim a évalué plusieurs méthodes de CND, notamment les ultrasons multiéléments, les ultrasons aériens et la thermographie infrarouge, cette dernière se révélant particulièrement adaptée pour les composites. Les travaux se sont poursuivis par l’automatisation du contrôle à l’aide d’un robot collaboratif. Le démonstrateur ainsi réalisé comprend le positionnement de la pièce par le cobot, le déclenchement synchronisé de la chauffe par deux lampes halogènes, l’acquisition de la séquence thermique par la caméra, le traitement du signal et la détection automatique des défauts par analyse d’images. La conformité de la pièce est validée par l’opérateur.

La prochaine étape pour le Cetim va concerner l'intégration industrielle de ce contrôle automatisé.

Dernière modification le vendredi, 30 août 2019 14:58
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
MID

Measurement Instruments Directive, directive européenne sur les instruments de mesure utilisés dans le cadre de la métrologie légale (santé et sécurité publiques, protection du consommateur, commandes publiques, etc.). Celle-ci, adoptée le 31 mars 2004, porte la référence 2004/22/CE et son application devrait être obligatoire début 2007. Cette directive ne concerne pas le contrôle des instruments une fois installés. Dix catégories d'instruments sont concernés :

  • compteurs d'eau
  • compteurs de gaz et dispositifs de conversion de volume
  • compteurs d'énergie électrique active
  • compteurs d'énergie thermique
  • systèmes de mesurage continu et dynamique de quantités de liquides autres que l'eau
  • instruments de pesage à fonctionnement automatique
  • taximètres
  • dispositifs de mesure matérialisée de longueurs (dispositifs comportant des marques et repères)
  • instruments de mesure dimensionnelle
  • analyseurs de gaz d'échappement.