Artec 3D double la résolution de ses scanners portables

Rédigé par  vendredi, 20 novembre 2020 14:35

Le nouveau mode HD, alimenté par un moteur d’IA, permet d’extraire plus d’informations des scanners Eva et Leo, afin d’obtenir une représentation plus riche et plus dense du modèle.

Artec 3D, fournisseur luxembourgeois de matériels et logiciels de scan 3D, complète ses solutions en proposant à présent un moteur d’intelligence artificielle (IA) propriétaire qui permet de doubler la résolution de ses scanners portables Eva et Leo.
Ce mode HD est basé sur des techniques d’entraînement et des réseaux de neurones convolutifs développés dans le but d’extraire davantage d’informations des données acquises par les scanners 3D, afin d’obtenir une représentation plus riche et plus dense de l’objet.
« Nous pouvons maintenant traiter jusqu’à 64 fois plus de mesures avec les mêmes scanners, ce qui fait plus que doubler la résolution du modèle final. Notre nouvelle approche permet une reconstruction bien plus précise des surfaces, comparée aux algorithmes standard », explique Gleb Gusev, CTO d’Artec 3D.
Ce traitement fait ressortir les arêtes vives et fines, les zones en profondeur et les angles variés, y compris sur des surfaces complexes, noires, brillantes ou couvertes de poils et de fourrure.
Le mode HD est disponible gratuitement pour tous les utilisateurs de scanners Eva et Leo via Artec Studio 15, la dernière version du logiciel de scan et de traitement de données d’Artec 3D.

Dernière modification le vendredi, 20 novembre 2020 14:35
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
PSD
Ce sigle a deux sens :
- Particle Size Disribution, distribution des particules par taille. On rencontre ce terme en granulométrie.
- Position Sensitive Detector, détecteur sensible à la position. Il s’agit de capteurs se présentant sous la forme d’une puce que l’on trouve notamment intégrée dans les cellules de mesure de triangulation laser