Le gouvernement soutient l'investissement productif un an de plus

Rédigé par  mardi, 12 avril 2016 16:26

François Hollande a annoncé le 6 avril que le mécanisme de suramortissement des investissements des entreprises, qui devait prendre fin ce mois-ci, était prolongé d’un an. Une bonne nouvelle pour l'industrie française, saluée par la Fim et le Symop.

Le 6 avril dernier, le président de la République François Hollande a annoncé que le mécanisme de suramortissement des investissements des entreprises, qui devait prendre fin ce mois-ci, était prolongé d’un an. Cette mesure doit être inscrite dans la loi dans les semaines qui viennent.

Une bonne nouvelle pour l'industrie française qui a été accueillie avec enthousiasme par deux des organismes qui ont promu ce dispositif, à savoir la Fim (Fédération des industries mécaniques), l’un des membres fondateurs de l’Alliance Industrie du futur, et le Symop (Syndicat des machines et technologies de production), l'un des principaux membre de la Fim.

« C’est l’ensemble de l’industrie qui doit se féliciter d’une telle annonce. C'est un signal fort du gouvernement, qui marque ainsi son soutien à l’investissement productif, mais surtout aux projets de modernisation des process et outils de production des TPI/PMI et ETI françaises, explique Constant Bernard, président du Symop. Bien qu’il nous semble urgent de clarifier quel projet de loi portera le dispositif, nous saluons la prorogation de cette mesure ».

« C’est un signal très positif qui encouragera nos chefs d’entreprise à investir et permettra de mener à terme des projets d’investissement enclenchés il y a plusieurs mois, renchérit Jérôme Frantz, président de la Fim. L’Industrie du Futur ne pourra véritablement émerger que si nous investissons aujourd’hui pour les usines de demain et cela ne peut se faire que dans un environnement fiscal favorable ».

Le Symop et la Fim appellent tous les acteurs en contact avec les PME/ETI à relayer cette annonce afin que le plus grand nombre de projets bénéficie de cette dynamique.

Dernière modification le mardi, 12 avril 2016 16:26
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Logiciel d'inspection pour tablettes numériques Logiciel d'inspection pour tablettes numériques
    Faro Technologies a lancé la plate-forme Visual Inspect destinée à l’inspection et à la conception. Elle permet de transférer une importante quantité de données CAO 3D complexes vers une tablette numérique iPad, pour les utiliser à des fins de visualisation mobile.
    Lire la suite >
  • Module de sécurité Module de sécurité
    Wieland Electronic propose un nouveau module de sécurité, le Samos Pro Compact Plus. Il est conçu pour des applications telles que le déverrouillage des serrures de portes de machines ou des installations, le service de maintenance et d’entretien des escaliers mécaniques ou encore des presses hydraulique et pneumatique.
    Lire la suite >
  • Onduleur 30 à 500 kVA Onduleur 30 à 500 kVA
    Eaton étend la gamme de puissance de son onduleur 93PM, qui fournit une alimentation régulière, ininterrompue et propre pour les centres informatiques. Cet onduleur s'adapte désormais aux besoins de l'industrie.
    Lire la suite >
AMS
Asset Management Solutions, gestion des équipements sur un site industriel. Le terme de “gestion” a ici un sens assez général : il peut s’agir de la gestion (suivi) des étalonnages, de la gestion de la maintenance (types et rythme des interventions), voire de la gestion économique (achat, leasing, location, infogérances, etc).
AMS est également le sigle d’un logiciel de gestion d’actifs (AMS = Asset Management System) de Emerson Process Management, destiné à la gestion des instruments de process (capteurs et vannes, essentiellement).