Irepa Laser poursuit sa stratégie d’innovation en fabrication additive

Rédigé par  mardi, 19 avril 2016 17:47

La société alsacienne lance un nouveau programme pour le développement de procédés de fabrication additive, placé dans une optique d’Usine du futur.

Membre de l’institut Carnot Mica, la société de recherche et développement Irepa Laser est spécialisée dans les procédés laser pour le traitement des matériaux, créatrice notamment de la technologie brevetée de fabrication additive par dépôt de matière, CLAD. Dans le cadre de son plan de développement stratégique Alsace 3D, elle a validé le programme Fabrication additive métallique laser, FAML 2020, destiné à élaborer des solutions pour fabriquer à moindre coût, des pièces combinant des matériaux de différentes natures, en associant la technologie CLAD à d’autres procédés comme le SLM (Selective Laser Melting) ou le Cold Spray.

Ce plan sur quatre ans, d’un montant de 4,5 millions d’euros, est cofinancé par la nouvelle région ACAL (Alsace Champagne-Ardenne Lorraine), l’Eurométropole de Strasbourg et l’Etat, à hauteur de 1,5 million. Il comprend l’acquisition de matériels innovants et une extension de 300 m2 des locaux techniques de la société.

Se plaçant résolument dans une perspective d’Usine du futur, Jean-Paul Gaufillet, directeur d’Irepa Laser, précise : « Nos clients pourront très rapidement se familiariser, en toute autonomie, avec ces nouveaux outils de fabrication, notamment grâce à nos programmes de coaching technologiques ».

Dernière modification le mardi, 19 avril 2016 17:47
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Borniers relais d'entrées/sorties Borniers relais d'entrées/sorties
    La série de borniers relais G70V d'Omron comporte désormais des modèles avec bornes de connexion interne, pour une meilleure efficacité de câblage.
    Lire la suite >
  • Passerelle pour objets connectés industriels Passerelle pour objets connectés industriels
    Axiomtek propose désormais la passerelle ICO300-83Bpour l'Internet des objets industriels (IIoT). Intégrant un processeur Intel Atom et un système d'exploitation Microsoft Windows 10 IoT ou Linux, elle est conçue pour les environnements difficiles et les applications telles que la gestion intelligente de l'énergie ou des automatismes.
    Lire la suite >
  • Logiciel de maintenance prédictive Logiciel de maintenance prédictive
    L'application FactoryTalk Analytics for Devices de Rockwell Automation vise à éviter les temps d'arrêt, via l'analyse des réseaux de systèmes de contrôle local. L'application détecte et analyse tous équipements communiquant sur EtherNet/IP.
    Lire la suite >
AIT

Advanced Intelligent Tape, format d’enregistrement numérique sur bande magnétique. Introduit par Sony en 1996, il présente des performances supérieures à celles du format DAT en termes de vitesse et de capacité d’enregistrement. La technique AIT est notamment utilisée pour l’enregistrement de mesures réalisées dans le cadre d’essais.
Il existe déjà plusieurs variantes d’AIT :

  • AIT-1 : capacité de 25 Go au départ, portée à 35 Go (90 Go en compressé). Le débit est de 4 Mbps (10 Mbps en mode compressé)
  • AIT-2 : capacité de 50 Go (130 Go en mode compressé), avec un débit de 6 Mbps (15,6 Mbps en compressé)
  • AIT-3 : capacité portée à 100 Go, avec un débit de 12 Mbps (en mode compressé, les chiffres correspondants sont de 260 Go et 31,2 Mbps)