Les instituts Carnot créent un consortium pour innover avec les PME industrielles

Rédigé par  mercredi, 11 mai 2016 02:09

Avec à leur tête le Cetim, plusieurs instituts Carnot spécialistes des matériaux, du numérique et des nouvelles technologies de production, ont décidé de créer le consortium « Filière Manufacturing » qui entend répondre aux besoins de R&D des entreprises - notamment des PME - industrielles.

Innover avec les PME pour réindustrialiser le territoire français, telle est l’ambition du consortium « Filière Manufacturing » que viennent de créer plusieurs instituts Carnot spécialistes des matériaux, du numérique et des nouvelles technologies de production : Cetim, ARTS, MICA, M.I.N.E.S, CIRIMAT, Energies du Futur, Ingénierie@Lyon, ONERA, CEA LIST, CEA LETI et LSI. Le Cetim est le pilote de ce consortium qui entend ainsi « répondre aux besoins des PME et ETI, en termes de R&D partenariale mais aussi de compétences nécessaires pour accélérer le passage de l’idée au produit industriel avec une prise de risque minimale. »

Pour ce faire, le consortium s’est structuré autour de six défis majeurs pour l’usine du futur : la fabrication additive, la mise en œuvre des composites, la fonctionnalisation de surface, les machines intelligentes, l’usine numérique adaptée aux PME et ETI via la conception virtuelle et collaborative, et enfin la supervision et l’optimisation des processus.

« Il s’agit de constituer une véritable boîte à outils au service des PME, couvrant l’ingénierie du projet depuis sa faisabilité jusqu’à l’implémentation des solutions. Elle inclut également une offre transverse d’innovation : analyse des marchés, recherche de partenaires, ingénierie financière, etc. », précise le communiqué commun.

Le consortium « Filière Manufacturing » est doté d’un budget de 12,5 millions d’euros sur 6 ans, apporté par l’Agence nationale de la recherche (ANR) au titre des Investissements d’Avenir.

 

Dernière modification le mercredi, 11 mai 2016 02:09
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
PSD
Ce sigle a deux sens :
- Particle Size Disribution, distribution des particules par taille. On rencontre ce terme en granulométrie.
- Position Sensitive Detector, détecteur sensible à la position. Il s’agit de capteurs se présentant sous la forme d’une puce que l’on trouve notamment intégrée dans les cellules de mesure de triangulation laser