Siemens va investir un milliard d’euros dans les start-up

Rédigé par  vendredi, 01 juillet 2016 16:23

Une nouvelle structure dédiée aux start-up et baptisée next47, en réfèrence à la naissance de Siemens en 1847, démarrera ses activités le 1er octobre prochain dans trois implantations basées à Berkeley, Munich et Shanghai.

Le groupe Siemens vient d'annoncer dans un communiqué la création d’une structure baptisée next47, qui disposera d'un budget d’un milliard d’euros sur cinq ans pour investir dans des start-up qui proposent des innovations de rupture.

next47, qui fait réfèrence à la naissance de Siemens en 1847, sera dirigée par le directeur technique de Siemens, Siegfried Russwurm, et démarrera ses activités le 1er octobre prochain dans trois implantations basées à Berkeley (Californie), Munich et Shanghai.

« next47 crée un espace d’expérimentation et de croissance sans les contraintes organisationnelles d'un groupe », explique Siegfried Russwurm. Elle s’intéresse dès à présent aux start-up ou aux projets individuels, et en particulier à ceux des employés de Siemens, de même qu'aux entreprises établies en recherche de partenaire. Les domaines visés prioritairement sont l’intelligence artificielle, les machines autonomes, la mobilité connectée, l’électrification.

Au cours des 20 dernières années, Siemens a investi plus de 800 millions d'euros dans près de 180 start-up, et a lancé 12 nouvelles entreprises.

Dernière modification le vendredi, 01 juillet 2016 16:29
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Borniers relais d'entrées/sorties Borniers relais d'entrées/sorties
    La série de borniers relais G70V d'Omron comporte désormais des modèles avec bornes de connexion interne, pour une meilleure efficacité de câblage.
    Lire la suite >
  • Passerelle pour objets connectés industriels Passerelle pour objets connectés industriels
    Axiomtek propose désormais la passerelle ICO300-83Bpour l'Internet des objets industriels (IIoT). Intégrant un processeur Intel Atom et un système d'exploitation Microsoft Windows 10 IoT ou Linux, elle est conçue pour les environnements difficiles et les applications telles que la gestion intelligente de l'énergie ou des automatismes.
    Lire la suite >
  • Logiciel de maintenance prédictive Logiciel de maintenance prédictive
    L'application FactoryTalk Analytics for Devices de Rockwell Automation vise à éviter les temps d'arrêt, via l'analyse des réseaux de systèmes de contrôle local. L'application détecte et analyse tous équipements communiquant sur EtherNet/IP.
    Lire la suite >
AIT

Advanced Intelligent Tape, format d’enregistrement numérique sur bande magnétique. Introduit par Sony en 1996, il présente des performances supérieures à celles du format DAT en termes de vitesse et de capacité d’enregistrement. La technique AIT est notamment utilisée pour l’enregistrement de mesures réalisées dans le cadre d’essais.
Il existe déjà plusieurs variantes d’AIT :

  • AIT-1 : capacité de 25 Go au départ, portée à 35 Go (90 Go en compressé). Le débit est de 4 Mbps (10 Mbps en mode compressé)
  • AIT-2 : capacité de 50 Go (130 Go en mode compressé), avec un débit de 6 Mbps (15,6 Mbps en compressé)
  • AIT-3 : capacité portée à 100 Go, avec un débit de 12 Mbps (en mode compressé, les chiffres correspondants sont de 260 Go et 31,2 Mbps)