Le Symop publie un indicateur de conjoncture trimestriel

Rédigé par  mardi, 23 août 2016 12:15

Le Symop, Syndicat des machines et technologies de production, publie désormais chaque trimestre un point de conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité.

Le Symop, Syndicat des machines et technologies de production, publie désormais chaque trimestre un point de conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité. Et pour lancer cet indicateur, le Symop a publié un point pour le deuxième trimestre 2016 où la conjoncture a été relativement favorable pour les fournisseurs de biens d’équipement. « Dans l’industrie, sur le deuxième trimestre, le taux d'utilisation des capacités de production a augmenté par rapport au trimestre précédent et atteint son plus haut niveau depuis plusieurs années, sans toutefois retrouver le niveau d’avant crise », précise le syndicat.

Le chiffre d’affaires trimestriel des répondants du Symop enregistre ainsi une forte croissance par rapport au deuxième trimestre 2015, à +12,1% (voir illustration), une amélioration qui se confirme tant sur le marché interne que sur les marchés à l’export. Elle est plus particulièrement soutenue par les ventes de machines d’emballage et de conditionnement, de robots industriels, mais également de matériels et de consommables de production.

Après 1,4 % de hausse séquentielle au premier trimestre 2016, les commandes adressées aux fournisseurs de biens d’équipement ont progressé de 8,9 % en valeur au deuxième trimestre 2016, malgré un mois de mai atone. Comparée au deuxième trimestre 2015, la progression des commandes s'établit à 6,9%.

Parmi les explications de cette situation plutôt favorable constatée depuis plusieurs mois, le Symop note une reprise de l’investissement des entreprises favorisée notamment par la mesure de suramortissement de l’investissement manufacturier (valable jusqu’en décembre 2017) qui incite les industriels à renouveler leur outil de production.

Pour le troisième trimestre, les industriels anticipent une croissance de 13,3% de leurs commandes, boostées par l'export, en particulier en Asie avec les développements dans l'aéronautique, l'automobile, et l'agroalimentaire, alors que les USA restent un marché porteur et que l’Europe du sud et le Maghreb deviennent plus attractifs.

 

Dernière modification le mardi, 23 août 2016 13:17
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/04/2017 - 25/04/2017
Journée technique du CFM
25/04/2017 - 27/04/2017
Sepem Industries
26/04/2017 - 26/04/2017
Journée technique de l’Institut de soudure
04/05/2017 - 04/05/2017
Journée régionale de l’électronique
16/05/2017 - 18/05/2017
Innorobo
16/05/2017 - 16/05/2017
Journée technique du CFM
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Logiciels de MES modulaire Logiciels de MES modulaire
    Rockwell Automation commercialise de nouvelles solutions logicielles de conduite de la production (MES), sous la forme de modules du système FactoryTalk Production Centre.
    Lire la suite >
  • Servomoteurs 100 W à 3 kW Servomoteurs 100 W à 3 kW
    La nouvelle série de servomoteurs 1S d'Omron dispose de fonctionnalités permettant aux fabricants de machines d’optimiser chaque étape de leur utilisation, de la conception à la production.
    Lire la suite >
  • Débitmètre et régulateur massiques Débitmètre et régulateur massiques
    La série Mass-View de Bronkhorst compte désormais le débitmètre massique MV-108 et le régulateur de débit massique MV-308. Les deux modèles portent ainsi l’étendue de mesure jusqu’à 500 l/min normés (équivalent N2), en adéquation avec les exigences des applications de brûleurs, de process chimiques et autres systèmes en agroalimentaire.
    Lire la suite >
Conductance
La tension U aux bornes d’un équipement électrique et le courant I qui le traverse sont liés par la relation I = Y.U, où Y est l’admittance. I s’exprime en ampères, U en volts et Y en siemens (S) ou mho (ohm, à l’envers).
L’admittance peut aussi s’écrire (par analogie avec l’expression de l’impédance) : Y = G + jB, où G est la conductance et B la susceptance.