Leroy Somer passe officiellement sous pavillon japonais

Rédigé par  mercredi, 01 février 2017 15:44

Le japonais Nidec annonce ce jour la finalisation du rachat au groupe américain Emerson du britannique Control Techniques et du français Leroy Somer. Ce dernier devrait porter le nom de Nidec Leroy Somer.

En août dernier, le groupe américain Emerson annonçait la cession de sa division Network Power et de ses entités française Leroy Somer et britannique Control Techniques. Et c'était le spécialiste japonais du moteur, Nidec, qui s'était alors porté acquéreur de ces deux dernières pour un montant de 1,2 milliard de dollars. Avec l'annonce ce jour par Nidec de la finalisation de ces rachats, Leroy Somer (filiale de Nidec à 98,1%) et Control Techniques (filiale de Nidec à 100%) passent donc à partir d'aujourd'hui sous pavillon japonais. Les deux sociétés devraient être rebaptisées Nidec Leroy Somer et Nidec Control Techniques.

A noter que Nidec a confirmé Xavier Trenchant, Guillaume de la Codre et François Lorrain à la direction de l'entité française.

Rappelons que Leroy-Somer (acquis par Emerson en 1990) et Control Techniques (dans le giron de l'américain depuis 1995) sont spécialisés dans les alternateurs et les systèmes d’entraînement (moteurs, motoréducteurs, variateurs de vitesse électroniques, etc.) et cumulent à eux deux un chiffre d'affaires global de 1,7 milliard de dollars et un effectif d'environ 9500 personnes à travers le monde.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

28/11/2017 - 30/11/2017
SPS IPC Drives
28/11/2017 - 30/11/2017
Vrac Tech Expo
05/12/2017 - 05/12/2017
Journée technique du CFM
06/12/2017 - 06/12/2017
Journée régionale de l’électronique (JRE)
14/12/2017 - 14/12/2017
Energy Class Factory

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
FAO
Fabrication Assistée par Ordinateur, traduction de l’anglais CAM (Computer-Aided Manufacturer). Il existe de nombreux logiciels spécialisés dans ces domaines, qui assurent la programmation des machines de production (commandes numériques de machines-outils, par exemple) et des équipements de contrôle et test (machines à mesurer dimensionnelles électroniques, testeurs de cartes électroniques, etc.).
Les logiciels de FAO utilisent en général les fichiers de CAO créés lors de la conception du produit (pièce mécanique, carte électronique, etc.) à fabriquer.