Sciemetric Instruments étend son offre de testeurs de fuites

Rédigé par  mercredi, 08 février 2017 10:42

Le nouveau système du canadien est une solution clé-en-main et économique pour les applications de laboratoire et de production.

Le canadien Sciemetric Instruments, fabricant de solutions de mesure et de gestion des données dans les productions, vient d’annoncer la disponibilité du testeur de fuites 3675. Cette station clé-en-main et économique pour le laboratoire et la production permet de réaliser des contrôles rapides et précis, en intégrant jusqu’à trois unités 3520 contrôlées par un seul système sigPOD. Parmi les tests de fuites disponibles, on retrouve le test d’étanchéité, de débit massique, de vide et d’autres encore.

« Les fabricants de différentes industries reconnaissent maintenant la nécessité des tests de fuites pour fournir une plus-value. Ils comprennent aussi le rôle que jouent des tests rapides et fiables pour répondre à un nouveau standard en matière d'assurance qualité et la façon dont les analyses de données collectées à partir de ces tests apportent un nouvel éclairage à leur prise de décision », explique Mat Daniel, vice-président des opérations de Sciemetric Instruments.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.