Rotronic lance une sonde de mesure connectée

Rédigé par  jeudi, 18 mai 2017 15:44

Destinée aux applications de CVC, la nouvelle sonde du fabricant fonctionne associée à un smartphone iOS doté d’une application.

Le suisse Rotronic, fabricant de capteurs et transmetteurs d’humidité relative, de température, etc., vient d’introduire l’appareil de mesure multiparamètre AFP1, pour les applications de Chauffage, Ventilation, Climatisation (CVC).

L’originalité de ce nouvel appareil est qu’il est constitué d’une sonde au bout d’une tige télescopique, pour les mesures de la vitesse de l’air, l’humidité relative et la température, et d’une application gratuite pour smartphones iOS, sonde et smartphone communiquant en Bluetooth.

L’opérateur peut ainsi définir des réglages de paramètres spécifiques, accéder simplement aux mesures, y compris au calcul direct du volume de flux, visualiser, enregistrer et exporter les données. Du côté des spécifications, les gammes de mesure vont de 0,5 à 20 m/s, de 0 à 100 % HR et de -20 à +60 °C, avec une précision respective de ±(3 % de la mesure + 0,2 m/s), ±3 % HR à +25 °C et ±0,6 K entre -20 et +50 °C.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.