Croissance ralentie des équipements de production au 1er trimestre

Rédigé par  jeudi, 01 juin 2017 17:23

Le Symop a enregistré, au 1er trimestre 2017, une croissance économique de 0,3 %, au lieu de 0,5 % au trimestre précédent.

Dans son point trimestriel de la conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité, le Syndicat des machines et technologies de production (Symop) a enregistré, au 1er trimestre 2017, une croissance économique de 0,3 %, au lieu de 0,5 % au trimestre précédent. Elle s’accompagne d’ailleurs de créations d’emplois, signe de reprise. L'appareil de production est toutefois légèrement moins sollicité dans l'industrie manufacturière.

Il y a eu un surinvestissement des entreprises lié, sans doute, à l’arrêt du dispositif de suramortissement en avril 2017 – le volume des commandes enregistrées au cours du premier trimestre par les fournisseurs de biens d’équipement français a augmenté de 13 % par rapport au 1er trimestre 2016 – et à l’incertitude engendrée par les élections. Une enquête réalisée par l’Insee en avril vient confirmer l’intention des industriels d’investir tout au long de l’année, principalement pour le renouvellement de leur outil industriel.

« Tous les secteurs représentés au Symop bénéficient de la dynamique de l’investissement, en particulier les solutions automatisées/robotisées, les matériels de mesure et d’optique industriels, les machines-outils, les machines d’emballage et de conditionnement. Si la demande étrangère en machines-outils ralentit sensiblement par rapport à la fin de 2016, la demande sur le marché domestique est nettement mieux orientée avec de nouveaux projets en cours d’étude », explique le Symop.

Pour le prochain trimestre, une progression des commandes de 3 points est anticipée par les répondants. Ce seront surtout des marchés extérieurs qui porteront la demande, notamment les marchés européens et américains. Sur le marché français, après l’effort d’investissement réalisé par les entreprises, l’effet « post-mesure fiscale » est attendu et devrait stabiliser les commandes au niveau de celles du même trimestre 2016.

Dernière modification le jeudi, 01 juin 2017 17:23
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Codeur multitours Codeur multitours
    Le Sendix F5883 de Kübler est un codeur optique à arbre creux, conçu pour répondre aux contraintes des entraînements de plus en plus compacts.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    Aaeon a sorti le PC Boxer-6839 pour les systèmes de vision industrielle. Il a été testé avec de nombreuses caméras et logiciels de vision.
    Lire la suite >
IEEE 1394
Cette norme porte sur un bus série externe conçu à l’origine par Apple pour raccorder des périphériques à haut débit (400 Mbit/s) sur des PC (équipements vidéo en particulier). Apple l’avait baptisé FireWire. Sony l’a quant à lui appelé i.Link.
Quand USB est apparu sur les PC, on a pensé que ce port serait réservé aux périphériques à faible débit (clavier, écran, imprimante) tandis que FireWire assurerait la connexion des périphériques à haut débit. Mais USB a vu ses capacités augmentées et du coup FireWire n’a pas connu le succès escompté sur les PC.
Le bus IEEE1394 est un bus série capable de transmettre des données de façon asynchrone et isochrone avec un débit utile très proche du débit nominal. Simple dans sa conception (paire torsadée) et dans son utilisation (plug and play à chaud), il trouve des applications dans le domaine industriel, en particulier dans les applications de vision et en tant que bus de terrain pour les commandes et synchronisations d’axes.