Blulog fait évoluer son système de surveillance sans fil

Rédigé par  mardi, 24 octobre 2017 13:57

La nouvelle version intègre des fonctionnalités supplémentaires, telles qu’un hub de nouvelle génération, de nouveaux outils mobiles.

Le français Blulog, spécialisé dans l’enregistrement et la traçabilité des températures pour la chaîne du froid, vient de lancer une nouvelle version de son système sans fil pour la surveillance à distance et en temps réel de la température dans les entrepôts, les chambres froides, les camions réfrigérés et tout autre lieu de stockage de produits sensibles.

Les enregistreurs du français transmettent leurs données via un hub de nouvelle génération, avec une portée en champs libre de désormais 1 000 m et une consommation d'énergie moindre. « L’autonomie, la mémoire et l’étalonnage, avec une précision de ±0,3 °C, des enregistreurs sont garantis pendant trois ans, une période qui correspond à la durée de vie de la batterie », indique la société.

L’application web Bluconsole, elle, a été enrichie de fonctionnalités supplémentaires et communique désormais la température en degré Celsus et degré Fahrenheit, sans oublier la disponibilité des versions espagnole et portugaise. Il est également possible de lier le numéro de l'enregistreur avec l’ID d’un véhicule. Les rapports au format PDF ont été repensés avec un graphique plus grand et davantage de données logistiques et de géolocalisation.

Les entreprises peuvent par ailleurs désormais choisir de travailler avec des enregistreurs munis d’une sonde externe. « Un nouveau mode de maintenance permet de désactiver les alertes durant des tranches horaires précises (la nuit, par exemple) et il existe de nouvelles possibilités de personnalisation », ajoute la société.

Enfin, Blulog propose de nouveaux outils mobiles, tels que BluRadar (application Android qui facilite l'installation des enregistreurs en désignant l’endroit optimal où placer les appareils), BluRadio Mobile (application Android qui permet de voir les données en temps réel communiquées par les enregistreurs RF localement), BluRadio desktop – il s’agit de la même application que Bluradio Mobile, mais pour les ordinateurs.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
  • Variateurs intelligents pour armoires de commande
 Variateurs intelligents pour armoires de commande

    Conçus par Nord Drivesystems, les Nordac Pro SK 500P sont des variateurs intelligents et communicants pour armoires de commande. Ils sont déclinés en plusieurs versions, afin de répondre aux besoins d'un large éventail d'applications.

    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    
La famille de PC AVS-500 d'Aplex permet la mise en œuvre de systèmes de vision industrielle. Ces PC conviennent aux automatismes, à la mesure 2D/3D, à l’inspection ou encore au scan d'étiquettes et de codes-barres.

    Lire la suite >
  • Testeur de réseaux Profinet portable Testeur de réseaux Profinet portable
    Conrad a enrichi sa gamme d'appareils de test de réseaux en y ajoutant NaviTEK IE d'Ideal Networks. Il s’agit d’un testeur de réseaux portable, spécialement conçu pour la mise en service, la maintenance préventive et le dépannage des réseaux Ethernet industriels Profinet, et non d’un logiciel spécialisé fonctionnant sur PC portable.
    Lire la suite >
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.