Fabrication additive: le Cetim s’impose en caractérisation de pièces

Rédigé par  vendredi, 12 janvier 2018 12:05

Pour favoriser le développement de la fabrication additive, le Centre technique des industries mécaniques propose une offre complète de caractérisation des matériaux, étape incontournable permettant de déterminer les performances des pièces.

Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) poursuit son engagement en faveur du déploiement de la fabrication additive en proposant une offre complète pour la caractérisation des matériaux métalliques. Cette opération, qui contribue au choix des matériaux, des procédés et des traitements à appliquer, représente selon le Cetim, un élément critique de cette technologie de fabrication en permettant d’évaluer les performances mécaniques des pièces à produire.

Fort de son expérience en fabrication additive sur toute la chaîne de valeur, le centre technique dispose à présent d’une équipe et de moyens spécialisés pour effectuer les caractérisations mécaniques et physico-chimiques. L’offre couvre aussi bien la caractérisation des poudres (granulométrie, rhéologie, etc.) que les examens macroscopiques, microscopiques ou fractographiques de pièces, la détermination de la densité, des microduretés et des filiations de dureté. Elle mesure la profondeur de décarburation et comprend également les analyses chimiques et la simulation en laboratoire avec un vieillissement accéléré pour les tests de corrosion, d’usure, de frottement, de fatigue et de fluage. A cela s’ajoutent une expertise des traitements de surface et une étude des comportements mécaniques des matériaux. Enfin, précisons que ces essais sont certifiés Cofrac ISO 17025 et Nadcap.

Parallèlement à l’élaboration de cette offre de caractérisation, le Cetim a noué un partenariat avec le groupe WeAre, un ensemble d’entreprises industrielles familiales qui propose des solutions technologiques personnalisées pour l’aérospatial, la défense, l’énergie, les transports et le médical. Les nouveaux associés ont prévu de coopérer pour construire un réseau international de centres spécialisés dans l’analyse et les essais de matériaux et de pièces, liés en particulier au développement des technologies de fabrication additive.

Dernière modification le vendredi, 12 janvier 2018 12:05
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/06/2018 - 20/06/2018
Atmos’Fair 2018
19/06/2018 - 19/06/2018
Journée technique du CFM
26/06/2018 - 28/06/2018
World Nuclear Exhibition
08/07/2018 - 13/07/2018
CPEM 2018

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Microscope électronique à transmission et à balayage Microscope électronique à transmission et à balayage
    Le Talos F200i introduit par Thermo Scientific est un microscope électronique à transmission et à balayage (S/TEM) 20-200 kV, qui peut être personnalisé pour répondre aux exigences analytiques et d’imagerie en caractéristique des matériaux de laboratoire.
    Lire la suite >
  • Moteurs synchrones Moteurs synchrones
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Leroy-Somer (groupe Nidec) propose désormais sa gamme de moteurs synchrones à réluctance Dyneo+. Elle est adaptée aux environnements agressifs ou aux applications exposées à de fortes contraintes mécaniques.
    Lire la suite >
  • Inclinomètre sans fil pour trappes ou vérins Inclinomètre sans fil pour trappes ou vérins
    SignalFire Telemetry (Tasi Holding) a étendu son offre de capteurs sans fil, avec l’inclinomètre TiltScout pour la télésurveillance sans fil (900 MHz) de l’état des trappes de réservoir ou des vérins de pompe, dans les champs pétrolifères.
    Lire la suite >
PC
Personal Computer, ordinateur personnel.